Tombeau des Empereurs des Nguyen

Tombe de Tu Duc a HueLa dynastie de Nguyen (1802-1945) comprenait 13 empereurs mais pour les raisons historiques bien compliquées, à Hué il existe seulement 7 complexes de sépultures construites par la Cour. Ce sont les tombeaux de Gia Long, Minh Mang, Thieu Tri, Tu Duc (le tombeau de Kien Phuc), Duc Duc (deux autres tombeaux de Thanh Thai et Duy Tan), Dong Khanh et Khai Dinh. Les aménageurs de la dynastie de Nguyen avaient l’intention de faire un lieu particulier pour les tombeaux à l’ouest de Hué.

L’architecture royale respecte les règles de la géomancie. Tous les tombeaux devraient tenir en compte des principes et règles de la géomancie du terrain et des éléments naturels présents : rivière, montagne, bassin, sources d’eau et surtout le site réservé à la ‘‘huyen cung – sépulture’’- centre de l’architecture doit être au carrefour des veines du dragon. La disposition du terrain de chaque tombeau est divisée en deux secteurs : secteur tombe et secteur sépulture. Le secteur tombe réserve à l’enterrement et le secteur sépulture est un lieu de construction de palais, pavillon, autel … pour que les empereurs de leur vivant puissent revenir de temps en temps pour le repos.

C’est pour cette raison, chaque tombeau impérial de Hué est non seulement un patrimoine culturel mais aussi un site paysager, un chef d’œuvre architectural en milieu de montagne de Hué. Grâce aux valeurs culturelles de grande importance, en 1957 dans le livre ‘‘Les Merveilles du Monde’’ rédigé par une équipe de 15 acteurs européens et l’académicien français M. Jean Cocteau a écrit la préface, l’équipe a classé les tombeaux impériaux de Nguyen dans les merveilles du monde.

Tombeau de Gia – Long

Tombe de Gia LongL’ensemble du tombeau se trouve dans un espace composé par 42 monts dont leurs noms distingués parmi eux le Mont de Dai Thien Tho est le plus haut. La sépulture de l’empereur est placée dans une grande colline plate. En face, le paravent naturel du Mont de Dai Thien Tho s’impose et en derrière les 7 monts servent de protection à gauche et à droite les 14 monts se positionnent comme dragon bleu et tigre blanc. L’ensemble du tombeau se divise en trois parties :

+ la partie principale est composée par la tombe du souverain et de la reine Thua Thien Cao Hoang hau. Traversé l’esplanade des salutations et les deux rangées de statues en pierres et 7 escaliers, Buu Thanh se trouve au sommet de la colline.

+ à droite du tombeau, c’est le lieu de sépulture avec le palais autel Minh Thanh réservé au souverain et à sa première reine.

+ à gauche du tombeau, se trouve Bi Dinh-stèle funéraire, il nous reste seulement une stèle funéraire ‘‘thanh duc than cong’’ stèle des mérites comme génie gravées sur le granite par l’empereur de Minh Mang qui retrace les mérites de son pères.

Le tombeau de Gia Long est une composition du paysage naturel avec l’architecture bâtie. Le souverain fondateur de la dynastie de Nguyen s’est reposé dans un espace bien tranquille et poétique.

Tombeau de Minh Mang (Hieu Lang)

tombe de Minh mangLes travaux de construction commencèrent en 1840, pour cet effet, le souverain changa le nom du mont Cam Ke pour Hieu Son et donnait le nom du tombeau de Hieu Lang. En janvier 1841, Minh Mang eut décédé tandis que les travaux ne eurent pas encore terminés. L’empereur de Thieu Tri prit le trône, un mois après il ordonna de continuer la construction suivant le plan conçu initialement. Le 20 août 1841, Minh Mang fut enterré dans la tombe Buu Thanh, mais les travaux se terminèrent en 1843.

Dans un espace délimité par un mur de protection-La Thanh de 1.750 m de long, le tombeau est un ensemble d’édifices comprenant les palais, pavillons, tombe… disposés sur un axe génie symétrique de 700 m de long à partir de la porte Dai Hong Mon au mur La Thanh, après la tombe du souverain, au milieu plusieurs lacs parfumés par les lotus et des collines de pins.

La porte de Hien Duc commence l’espace de la sépulture. Le palais de Sung An se trouve autour de des édifices respectivement à gauche et à droite : Ta et Huu Phoi Dien et Ta et Huu Tung Phong. La porte de Hoang Trach Mon est un accès à la tombe.

La forme imposante et la tranquillité de l’architecture des édifices ainsi que l’espace paysager si charmant et poétique expriment la rigueur, l’intelligence et l’âme profonde de ce souverain.

Tombeau de Thieu Tri (Xuong Lang)

Il se trouve dans le village de Cu Chanh, commune de Thuy Bang, district de Huong Thuy. L’unique tombeau de Nguyen s’oriente au Nord Ouest, une direction peu utilisée dans la construction des tombeaux ou palais de la dynastie de Nguyen. Il n’existe pas de rempart autour du tombeau.

De son vivant, l’empereur de Thieu Tri ne pensa pas à sa mort et en plus il ne voulut pas utiliser trop de main d’œuvres et de fortune du pays donc il n’ordonna pas la construction de son tombeau. Avant sa mort, il transmit ses voeux de tombe à son fils successeur Tu Duc. Tu Duc choisit de construire le tombeau sur une colline renommée Thuan Dao. Le tombeau porte le nom Xuong Lang. La construction fut très rapide et urgente donc 3 mois après les travaux eurent terminés. L’empereur de Tu Duc écrivit une stèle des mérites avec 2500 mots gravés ‘‘Thanh Duc Thanh Cong – les mérites sont comme les génies’’ et installa la stèle le 19 novembre 1848.

L’ensemble du tombeau de Thieu Tri est une combinaison entre les plans du tombeau de Gia Long et de Minh Mang dans une ambiance tranquille à la campagne.

Tombeau de l’Empereur Tu Duc

Le tombeau de Tu Duc est un de plus beaux ouvrages d’architecture de la dynastie de Nguyen. Le brillant empereur choisit pour lui un lieu de repos bien mérité, en réponse à ses souhaits d’un souverain lettré, intelligent et le plus poétique parmi les empereurs de Nguyen. Ce tombeau se trouve dans une vallée étroite du hameau Thuong Ba, commune de Thuy Xuan, ville de Hué.

Le tombeau est un ensemble de constructions réalisées entre 1864 et 1867 suivant les plans de l’empereur lui-même. L’empereur Tu Duc (1848 -1884) vivait dans le luxe auprès de ses 104 épouses. Il décida de se construire un ensemble funéraire au milieu des pins, frangipaniers et autres essences nobles, disposés autour du lac Luu Khiem. Au milieu du lac se trouve un petit pavillon construit sur pilotis, dans lequel l’empereur aimait venir se reposer en charmante compagnie.

Après la voie des esprits et ses statues, on arrive au « pavillon de la stèle »: une pierre de plus de vingt tonnes qui vient de la région de Than Hoa (à plus de 500 km). Sur cette pierre l’empereur grava les faits marquants de son règne ( en y reconnaissant même ses erreurs).

Un escalier monumental mène au « palais de la modestie » qui deviendra le lieu de culte de l’empereur Tu Duc et de l’impératrice. Il est possible d’acheter un petit guide pour comprendre et faciliter la visite des sites.

La cour d’honneur est traditionnellement gardée par des statues de chevaux, éléphants et mandarins. La taille des statues ne devait pas dépasser celle de l’empereur: il devait donc mesurer environ 1,50m

Tombeau de Duc Dúc (An Lang)

Le tombeau de Duc Duc a une architecture simple et modeste. Après le décès de l’empereur de Tu Duc, les mandarins mirent Ung Chân au trône le 17 juillet 1883 suivant l’édit de transmission du trône écrit par Tu Duc. A peine monté au pouvoir et sans avoir eu le temps de choisir un nom impérial, trois jours après l’empereur de Duc Duc eut destitué pour faute de supprimer express un paragraphe dans l’édit de transmission de l’empereur précédent et il eut emprisonné. Le 24 octobre 1883 ce malheureux empereur mourut de faim dans la prison.

La légende disait que son corps fut enveloppé dans une natte et deux soldats et un chef d’unité l’emportèrent pour aller vers la pagode Tuong Quan (une pagode fondée en 1871 par un proche de l’épouse de Tu Duc). Près de ce lieu, la natte fut éclatée est son corps tomba par terre. Un soldat invita le bonze supérieur de Tuong Quang pour régler ce problème. Finalement, tout le monde opta l’enterrement choisi par le ciel pour le tombeau de Duc Duc. Sa femme et ses enfants ne surent seulement 3 jours après. 6 ans après, à la suite d’un événement de la Cour, un fils de Duc Duc, Buu Lan fut choisi comme souverain en titre Thanh Thai (1889-1907), il fit construire le tombeau de son père. Les travaux furent commencés au début 1890 avec le nom de An Lang. En 1899, le souverain ordonna la construction du palais de Long An et d’autres édifices.

A la différence d’autres mausolées impériaux de Nguyen, le tombeau de Duc Duc a une architecture simple et modeste. Il suit une forme rectangulaire de 3.445 m2 comme superficie, il n’existe pas de stèle des mérites comme les autres.

Le palais de Long An se trouve dans la partie centrale, il fut construit comme dans les palais de Hué. Actuellement, il présente 3 autels réservés respectivement au roi de Duc Duc, son épouse, à Thanh Thai et à Duy Tan.

Tombeau de Khai Dinh (Ung Lang)

tombe de Khai DinhLa superficie du tombeau de Khai Dinh est très modeste. Installé au trône à l’âge de 31 ans, Khai Dinh fut passionné par la construction de tombeaux, palais, villas… pour lui-même et pour sa famille royale tels que le palais de Kien Trung, palais de An Dinh, porte de Truong An, porte de Hien Nhon, porte de Chuong Duc et surtout le tombeau de Khai Dinh-Ung Lang.

Les travaux du tombeau de Khai Dinh fut commencé le 4 septembre 1920 et dura pendant 1 an. Pour pouvoir financer ces constructions, l’empereur de Khai Dinh a demanda au gouvernement du protectorat français de lui permettre d’augmenter les taxes foncières de 30 % sur l’ensemble du pays. Cette action de Khai Dinh a été très violemment critiquée.

La superficie du tombeau de Khai Dinh est très modeste: 117m x 48,5m mais La superficie du tombeau de Khai Dinh est très modeste. L’ensemble du tombeau est vu comme un rectangulaire avec 127 marches d’escalier et une intégration de différentes architectures telles que : indienne, bouddhique, roman, gothique … ces architectures laissent leur trace sur les édifices concrets comme la porte en forme d’une tour indienne, les piliers en forme de stupa du bouddhisme, les haies comme des croix fragiles, pavillon de stèle avec les tours octogonales et les voûte romans. Il s’agit d’un mélange de deux éléments : interférence de cultures orientale et occidentale à la rencontre de l’histoire et les voeux de Khai Dinh.

Le Palais de Thien Dinh se trouve dans la partie la plus haute du tombeau comprenant 5 secteurs cohérents: les latéraux sont les édifices Ta, Huu Truc Phong pour les soldats gardiens du tombeau; le Palais de Khai Thanh où s’installa l’autel et le portrait de Khai Dinh ; Buu Tan au milieu et la statue du roi fut en bronze à vraie échelle; sur son dessous c’est la tombe et les tablettes funéraires de l’emprereur. L’intérieur des 3 salles du centre du Palais Thien Dinh est décoré par les motifs de mosaique de porcelaine et d’éclats de verre. Ce sont les tableaux de 4 saisons, 8 instruments royaux, 5 bonheurs … Des matériaux solides à travers les artisans deviennent les chef d’œuvre vivants, charmants. Surtout le Buu Tan serpenté au dessus de la statue en bronze nous donne une impression particulière comme il est fait avec la soie sans savoir qu’il est en béton armé pesant presqu’une tonne.

Malgré de nombreuses critiques sur les différents aspects, pourtant le Palais de Khai Dinh constitue un véritable édifice du symbole d’architecture et d’art qui contribue en partie à diversifier la richesse des tombeaux royaux de Hué.

Ensemble du temple du culte des Empereurs Nguyen (Thé-Mieu)

Cet ensemble, situé au sud-ouest de la Cité impériale, comprend :

Le temple lui-même (Thé-Mieu) construit en 1820 ;

Le temple de la Résurrection (Hung-Mieu) dédié au culte du père de l’empereur Gia-Long (1802-1820) ;

Le pavillon à étages de « la lucidité qui dure » (Hien Lam-Cac) ;

Les neuf urnes dynastiques en bronze, fondues entre 1835 et 1839, chacune pesant deux tonnes et demie ;

Les murs qui les entourent et les douze portes qui y donnent accès.

Cet ensemble deviendrait un centre de formation en audiovisuel et cinématographie, complété par l’ensemble du temple des Neuf Seigneurs Nguyen.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s