Le Parc national de Ba Bê, un charme éternel

lac de ba beLe parc national de Ba Bê, dans la province montagneuse de Bac Kan (Nord), abrite une biodiversité extrêmement riche et plus de 10.000 ha d’étendues d’eau. Ce site pittoresque a été soumis en 1997 à la Liste indicative du patrimoine mondial.

Le Parc national de Ba Bê abrite un trésor d’écosystèmes. Selon les estimations, dans ce parc et ses environs sont recensés 553 espèces de vertébrés, dont 81 espèces d’animaux, 322 espèces d’oiseaux, 17 espèces d’amphibiens et 106 espèces de poissons.

Les enquêtes menées par le projet PARC ont répertorié 102 espèces de mammifères dont 51 de chauves-souris, mais également 327 espèces d’oiseaux, 41 de reptiles et 28 d’amphibiens. Sur ce total, 34 figurent dans la liste des animaux menacés d’extinction dans le monde ou au Vietnam. En particulier, le parc abrite des langurs au nez retroussé, des langurs noirs à joues blanches et des tritons de Tam Dao.

Actuellement, le parc est peuplé par plus de 3.000 habitants répartis dans quatre communes autour du lac de Ba Bê. Ils font partie des ethnies Tày, Nùng, Dao et Mông. Les Tày y sont majoritaires, avec 58% des riverains. Un responsable du Comité de l’UNESCO Vietnam fait savoir que la culture et la vie des Tày dans la région du lac Ba Bê font la valeur culturelle de cette région.

Un des plus grands lacs d’eau douce du monde

D’une superficie de près de 500 ha et d’une longueur de 7,5 km, le lac de Ba Bê est entouré de chaînes de montagnes calcaires pittoresques recouvertes de forêts primitives. Il est constitué de trois grands lacs comme son nom l’indique (Ba Bê signifiant trois lacs en vietnamien). Ces trois lacs, d’une profondeur de 20-30 m, communiquent entre eux sur plus de huit kilomètres de long et trois kilomètres de large environ. Le lac de Ba Bê se rétrécit légèrement en son milieu, tel un corridor, encadré d’abruptes falaises.

« Le lac de Ba Bê est l’un des 50 plus grands lacs d’eau douce de la planète. Il se trouve à une attitude de plusieurs centaines de mètres par rapport au niveau de la mer, sur des roches calcaires » , a indiqué le directeur du Parc national de Ba Bê, Nông Thê Diên.

« Le réseau de lacs d’eau douce disposés sur les montagnes calcaires et la géologie des environs du lac de Ba Bê suffisent à satisfaire aux critères pour que ce parc soit reconnu par l’UNESCO comme Parc géologique » , a estimé le responsable.

Tant pour sa biodiversité que pour sa géologie, la réputation du lac de Ba Bê dépasse les frontières nationales. Lors d’une conférence sur les lacs mondiaux, organisé en 1995 aux États-Unis, le lac de Ba Bê a été classé parmi une vingtaine de lacs d’eau douce exceptionnels à protéger. En 2003, le secrétariat de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) a reconnu ce site comme l’un des 27 Jardins des patrimoines de l’ASEAN.

En février dernier, le secrétariat de la Convention de Ramsar (voir encadré) en Suisse a reconnu les zones humides du Parc national de Ba Bê, les classant au 1938e rang d’importance internationale sur la liste des sites Ramsar. Les zones humides du Parc national de Ba Bê sont ainsi devenues le 3e site du Vietnam figurant dans cette liste, après celles de Xuân Thuy du Parc national de Xuân Thuy (province de Nam Dinh, Nord) et celles de Bàu Sâu du Parc national de Cat Tiên (province de Lâm Dông, hauts plateaux du Centre).

D’une grotte à l’autre

Dans les eaux bleues du lac de Ba Bê se mirent une vingtaine de grottes et nombreux ruisseaux qui animent un paysage karstique se découpant en ombres chinoises sur le ciel. Figés dans l’éternité, ces sommets sont les témoins de temps reculés, où une soudaine transformation géologique a donné naissance au lac, en désagrégeant les massifs calcaires.

Les paysages romantiques et les sites splendides comme la grotte Puông, la chute d’eau Dâu Dang, le lac Ao Tiên (étang des fées) sont autant de curiosités qui attirent les voyageurs. Dans la grotte Puông, haute de 30 m et longue de 300 m, de nombreuses chauves-souris ont élu domicile. Des millions d’années d’érosion ont donné naissance à cette magnifique grotte. À l’extérieur, on trouve des blocs de marbre et des tapis de mousses.

À six kilomètres au sud-ouest du lac de Ba Bê se trouve la grotte Hua Ma (Tête du cheval) perchée sur une montagne à 300 m d’altitude, longue de plus de 500 m et haute de 50 m. Elle abrite de belles stalactites aux formes variées. Toutes ces stalactites se sont formées au cours de millions d’années.

Pour découvrir le Parc national de Ba Bê, les touristes ont le choix entre trois formules : visite en bateau, découverte des sites célèbres de la localité, mais aussi sport et aventure pour les plus courageux afin de découvrir les sites naturels dont le parc regorge. Afin de promouvoir le tourisme dans cette région, la province de Bac Kan a lancé un appel aux investisseurs pour le lac Ba Bê et a diffusé des spots publicitaires vantant la beauté du site. Plusieurs ouvrages ont vu le jour et sont à la disposition des voyageurs (piscine, salle de réception, réfectoire…). Ces infrastructures touristiques ont nécessité cinq milliards de dôngs d’investissement.

On espère désormais que le parc de Ba Bê attirera toujours plus de touristes, vietnamiens comme étrangers, qui viendront se délasser dans un cadre teinté d’un charme et d’un romantisme sans pareil.

La Convention de Ramsar est un traité international pour la conservation et l’utilisation durable des zones humides, dont le but est d’enrayer la disparition ou la dégradation de zones humides dans le monde. La convention permet la reconnaissance des fonctions écologiques fondamentales des zones humides ainsi que leur valeur économique, culturelle, scientifique et récréative pour le pays. Le Vietnam est l’un des premiers pays en Asie du Sud-Est à avoir ratifié cette convention, en 1989.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s