La citadelle de pierre de la dynastie de Hô

citadelle de HoLa citadelle de la dynastie de Hô (également appelée Citadelle Tây Dô ou Tay Giai) est située dans les communes de Vinh Tiên et Vinh Long, district de Vinh Lôc, à l’ouest de la ville de Thanh Hoa (province de Thanh Hoa). Cet ouvrage de plus de 600 ans est devenu un vestige culturel, historique et architectural d’importance nationale.

La citadelle a été construite en 1397 par Hô Quy Ly, Premier ministre. Selon la légende, la construction a été achevée en seulement trois mois. Tous ses murs et ses quatre portes principales sont en pierres de taille magnifiquement sculptées et s’imbriquant étroitement. En moyenne, chaque pierre fait 1,5 m de long et pèse 15-20 tonnes. La forme de la citadelle est carrée (870,5m x 883,5m). Ses quatre portes sud, nord, ouest et est sont en forme d’arche. Les pierres du sommet ont été sculptées en forme de quartier de pamplemousse. La porte sud est la porte principale et compte trois entrées. Celle du milieu fait 5,82m de large et 5,75m de haut. Les entrées latérales font 5,45 m de large et 5,35 de haut. Chacune des trois portes restantes n’a qu’une seule entrée. Le mur de la citadelle est élevé en haut en moyenne de 5-6m. Les scientifiques estiment que l’enceinte de pierre était doublée d’une seconde enceinte, en terre celle là.

Après l’achèvement de la construction, Hô Quy Ly a convaincu le roi Trân Nhân Tông de déplacer la capitale à Thanh Hoa. En février de l’année du Dragon (1400), Hô Quy Ly a rebaptisé le pays Dai Ngu (1400-1407).

Selon les annales historiques, la citadelle abritait des ouvrages magnifiques tels que les Palais Hoang Nguyên, Diên Tho et Dông Cung, les montagnes Tho Ky et Duc Tuong, le lac Duc Thuy… En raison de conditions météorologiques difficiles et des guerres, il ne reste plus qu’une partie de l’enceinte et ses quatre portes.

Selon les chercheurs, la citadelle de la dynastie des Hô est un chef-d’œuvre architectural du 14ème siècle, très impressionnante par la forme de ses murs. Elle est un éminent symbole de combinaison entre l’architecture vietnamienne et les techniques de construction d’Asie du Sud et d’Asie de l’Est. La citadelle a joué une place importante dans la planification et la construction des zones urbaines au Vietnam. Elle a créé une percée dans la tradition de construction des citadelles au Vietnam. C’est la citadelle de pierre la plus grande du Vietnam et même d’Asie du Sud.

La citadelle de la dynastie de Hô est classée patrimoine national. Bien qu’utilisée pendant une courte période (1400-1407), elle a été le théâtre d’innovations remarquables, telles que la réforme des examens mandarinaux, la construction d’écoles, ce qui permis de développer l’écriture en Nôm.

Aujourd’hui, la citadelle est progressivement restaurée et embellie dans le but de redonner une nouvelle jeunesse à cet ouvrage de plus de 600 ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s