Le « xôi gâc » – plat traditionnel à la couleur du bonheur

Le riz gluant cuit a la vapeurLors du Têt, une bole de riz gluant à la momordique (xôi gâc), de couleur rouge, est indispensable dans l’ensemble des plats traditionnels que les Vietnamiens offrent à leurs ancêtres lors des cérémonies cultuelles.

Le Vietnam n’est pas une exception en Asie, où le rouge est considéré comme portant bonheur. C’est la raison pour laquelle, lors du Têt, cette couleur est omniprésente : sentences parallèles, enveloppes d’étrennes, fleurs de pêcher ou fruits du kumquat, carpe-monture du « Génie du Foyer »… et bien sûr, xôi gâc.

Le riz gluant est un grand classique de la nourriture vietnamienne. Les mets à base de riz gluant peuvent se déguster à tout moment de la journée, salés ou sucrés, mais sont aussi incontournables lors d’événements plus cérémonieuses. Aucune famille vietnamienne ne marquerait dignement les grands événements de la vie (fêtes religieuses, fiançailles, Têt,…) sans offrir aux ancêtres, à la famille et aux amis un plat de riz gluant.

Il existe deux mots pour désigner le riz gluant : « gao nep », qui est le riz gluant simple non cuisiné. Et « xoi » qui désigne le riz gluant à la vapeur et accommodé avec divers ingrédients. Dans le deuxième cas, un suffixe caractéristique lui est toujours accolé : aux haricots mungos, à la noix de coco… et à la momordique.

Pour faire du xôi gâc, les ingrédients sont riz gluant bien sûr, chair de momordique, lait de coco concentré, huile, sucre et alcool. Après avoir laissé tremper le riz dans l’eau pendant au moins six heures, il faut l’égoutter, ajouter les ingrédients, puis faire cuire le tout à la vapeur pendant 20 minutes en mélangeant de temps en temps. En fin de cuisson, l’on peut réajuster le goût à sa guise en ajoutant des pincées de sucre.

La préparation varie d’une région à l’autre. Dans le Sud, par exemple, l’on ajoute de la noix de coco râpée tandis que dans le Nord, ce sont les haricots mungos qui ont la préférence. Mais quels que soient les ajouts, ce plat simple est toujours savoureux. Le bonheur ne réside-t-il pas souvent dans les choses les plus simples ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s