Marché Dông Xuân, vestige de la culture hanoïenne

Marche de Dong XuanSitué dans le vieux quartier de Hanoi, le marché Dông Xuân, dont les traits culturels sont typiques, retrace la longue histoire de la formation de Hanoi et de son développement. Il n’est pas seulement un espace de commerce, mais aussi un des lieux conservant les valeurs culturelles et spirituelles des Hanoïens.

Avec le temps, la rivière Tô Lich était progressivement engorgée par les alluvions, permettant aux Français de faire du commerce en ce lieu où apparaît alors un marché.

En 1889, les Français fusionnaient 2 marchés en un seul, plus grand, sur un terrain vague du quartier de Dông Xuân. Auparavant, le marché Dông Xuân était considéré comme le coeur de la capitale, où convergeaient les produits de toutes les régions du pays.

Avec la construction du pont Long Biên, le commerce se développa encore plus rapidement grâce à l’emplacement de ce marché, devenant également une nouvelle destination pour les touristes. Pendant la première guerre d’Indochine, le marché Dông Xuân a été un lieu d’âpres combats.

Le marché Dông Xuân n’est pas seulement le plus grand marché de Hanoi, mais aussi un espace de préservation de valeurs historiques et culturelles.

Le marché nocturne de Dông Xuân, le premier du genre à Hanoi, a ouvert officiellement ses portes en 2003. Les activités en ce lieu sont variées et, en dehors des produits offerts aux touristes, de nombreuses activités artistiques y sont organisées, tels que hát xâm (chant des malvoyants), hát chèo (théâtre populaire), quan ho (chant alterné)… lesquelles sont très appréciés de leurs spectateurs.

Ce marché nocturne s’étire tout le long des rues Hàng Ðào, Hàng Ngang et Dông Xuân, en commençant au bord du lac Hoàn Kiêm pour remonter jusqu’au marché Ðông Xuân proprement dit. Il est devenu une attraction pour les visiteurs. La compagnie Ðông Xuân est en train d’étudier les possibilités d’élargissement des rues piétonnes afin de célébrer le Millénaire de Thang Long – Hanoi.

« Nous prévoyons d’organiser annuellement la fête foraine de Dông Xuân, en automne, afin de diffuser la culture du marché de Hanoi auprès des touristes. Les marchandes porteraient l’ao dài (tunique fendue des Vietnamiennes) pendant la fête. Si tout va bien, le marché impressionnera les touristes », déclare Dô Xuân Thuy, directeur général de la compagnie Dông Xuân.

Cette compagnie lancera également un circuit touristique autour et dans ce marché. Actuellement, elle est en train d’établir la ligne touristique pour exploiter la potentialité du tourisme du marché, valoriser la forme touristique de la culture et développer les produits touristiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s