Na Hang, la « baie de Ha Long » en pleine montagne

NaHangConsidéré comme « la baie de Ha Long terrestre », le lac réservoir de Tuyên Quang au sein de la zone d’écotourisme de Na Hang, dans la province septentrionale de Tuyên Quang, est devenu une destination de choix.

Inaugurés il y a 4 ans, les circuits de découverte du lac réservoir de Tuyên Quang ont attiré nombre de visiteurs pour leur offrir de précieux moments de détente. Les visiteurs ont eu l’occasion de se baigner dans un paysage charmant d’un lac immense de 8.000 ha, entouré de 99 montagnes grandioses.

La cascade romantique Pac Ban, site national classé par le Ministère de la Culture et de l’Information (l’actuel Ministère de l’Information et de la Communication), constitue un des clous du voyage dans ce territoire que la nature a nourri de légendes. Les touristes sont également invités à découvrir les cascades Khuây Sung, Khuây Nhi, Khuây Me, Tin Tat, la réserve Tat Ke-Ban Bung et la caverne Phia Vài des anciens Viets.

Entourée par des forêts protérozoïques, la zone d’écotourisme de Na Hang abrite 12 ethnies minoritaires qui conservent à ce jour un trésor de chants populaires dont le « then » des Tày, le « sli » des Nùng et le « soong cô » des San Dìu… Pour distinguer les particularités culturelles des ethnies locales et attirer les visiteurs, le comité de la gestion de cette zone d’écotourisme a construit des villages culturels tels Nà Tông dans la commune de Thuong Lâm, Phiêng Bung dans la commune de Nang Kha, et Luc dans la commune de Dà Vi.

Na Hang recense actuellement une dizaine d’établissements d’hébergement avec un total de près de 200 chambres. Dans un effort de diversifier les produits touristiques, les entreprises et les foyers versés dans ce secteur ont acheté 120 bateaux pour proposer des excursions fluviales qui donneront aux touristes un avant-goût de cette contrée.

Pour exploiter efficacement les potentiels de la zone d’écotourisme de Na Hang, la province de Tuyên Quang a signé un accord avec l’Institut de l’aménagement de l’Ouest (Chine) en vue de l’aménagement de cette zone.

Selon les prévisions, cette dernière comprendra des villages culturels, terrains de golf, hôtels de luxe, téléphériques et hippodromes, ainsi qu’un centre d’accueil au bourg de Na Hang, le jardin de Phiêng Bung, le centre sportif et le camping de Dà Vi.

« La zone d’écotourisme de Na Hang pourra ainsi accueillir chaque année des dizaines de milliers de touristes en créant bon nombre d’emplois pour la population locale », a estimé Nguyên Van Chuyên, vice-directeur du Comité populaire de Tuyên Quang. La province a ciblé l’objectif de faire du tourisme un fer de lance de son économie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s