Sa Pa, l’éclaircie sur la carte du tourisme vietnamien

SapaSa Pa, un lieu de villégiature au nord-ouest de Hanoi, possède un climat frais et un air pur. Cette région, réputée pour sa beauté et peuplée de plusieurs ethnies minoritaires, est couverte de brumes chaque matin.

Situé à 1.600 m d’altitude au milieu de paysages pittoresques, Sa Pa a un climat doux en été, et froid en hiver avec parfois de la neige. Elle attire chaque année des centaines de milliers de touristes. Une nature et une identité culturelle préservées font de ce lieu une destination incontournable. La région est habitée par des groupes ethniques d’une riche culture, au mode de vie authentique, portant leurs vêtements traditionnels et travaillant toujours les rizières en terrasse. Les montagnards se réunissent le week-end au marché pour échanger leurs produits et participer à des rencontres entre amis.

La chaîne Hoàng Liên Son à Sa Pa est dominée par le mont Fan Si Pan (3.143 m) – le point culminant du Vietnam. Elle compte 846 espèces végétales, 136 espèces d’oiseaux, 56 espèces d’animaux et 553 espèces d’insectes dont 37 figurent dans le Livre Rouge du Vietnam. Les forêts recèlent des espèces de bois précieux (bois veiné, bois radié, aralia bulbeux, aconit, albe).

La montagne Hàm Rông est juste au centre ville de Sa Pa. Elle offre une vue panoramique de cette jolie ville et de ses environs. Il suffit de passer à côté de l’église du centre-ville puis de tourner à gauche pour y accéder. Le jardin est bien aménagé pour des visiteurs qui aiment la fraîcheur de la montagne et des amateurs de fleurs surtout des orchidées.

Le village de Ta Phin est à 12 km de la ville Sa Pa, niché sur les pentes de la montagne d’où il offre des vues irréelles. Les voyageurs peuvent louer une moto et se promener autour du village.

Le village de Cat Cat est à environ un kilomètre de la ville de Sa Pa, au fond de la vallée Muong Hoa, à proximité de la cascade magnifique du même nom. Une fois seul, la beauté de la nature éblouit avec des montagnes. Le soleil brille sur le toit des maisons des minorités, notamment celles des H’Mông qui sont disséminées dans toute la vallée.

sapaLe marché du week-end de Sa Pa, qui a lieu tous les samedis et dimanches matins, réunit les ethnies des villages à proximité de la ville. Celles-ci s’y retrouvent pour commercer et rencontrer des amis, rendant la ville de Sa Pa encore plus colorée grâce à leurs costumes traditionnels. Jusqu’à la fin des années 90 du dernier siècle, un marché des amoureux se tenait devant l’Église de la ville tous les samedis soirs. Mais depuis que les touristes affluent en grand nombre à Sa Pa, il a lieu rarement aujourd’hui..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s