Balade dans  »le quartier des 36 rues et corporations » de Hanoi : Anciennes rues, anciens métiers

Vieux quartier de HanoiDans le vieux quartier de Hanoï, chacun rue était autrefois étroitement liée à un métier traditionnel qui lui a donné son nom, comme Hàng Muôi (sel), la rue où l`on vend du sel, rue Hàng Mành (rideau en bambou) où vous pouvez acheter des rideaux en bambou; la rue Hàng Bac (Argent) où se fabrique et se vend des bijoux.

Selon le « hanoïologue » Nguyên Phuc Vinh, « dans le passé, toutes sortes de papiers comme Giay ban (papier grossier), Giay moi (papier de rhamoneuron de mauvaise qualité), Giây boi (carton) et d’autres documents populaires faits par les habitants des villages de Buoi et de Cot étaient vendus dans la rue de Hàng Giây ». Certaines rues ont été nommées d’après une légende ou une anecdote, telles que Hàng Chao (bouillie de riz), rue où était vendu de la bouillie de riz pour les candidats aux « Thi Hôi» (Examen national) et « Dinh Thi » ( Tribunal d’examen). Ou la rue Tràng Tiên, au sud du lac de l’Epée Restituée, où existait sous la dynastie des Nguyên (19e siècle) un atelier qui frappait des sapèques – la sapèquerie.

Ce nombre de 36 vieilles rues est plutôt symbolique. Bien que beaucoup de ces anciens métiers aient disparu, le commerce demeure extrêmement vivace dans le vieux quartier. Dans le passé, les gens de toutes les régions du pays affluaient ici pour se lancer dans les affaires. Ils vivaient ensemble dans un même lieu et, progressivement, s’organisaient en guildes spécialisées dans un métier particulier.

Hanoi est en pleine mutation et le vieux quartier n’échappe pas à la règle. Hôtels, restaurants, cafés internet, agences de voyage… poussent comme des champignons sous la pluie. Il reste encore cependant quelques rues où persistent les métiers traditionnels comme Hàng Bac, Hàng Ma, Hàng Mành, Hàng Thuôc, Hàng Dông… Les autres se sont engagées dans d’autres métiers, par exemple la rue Hàng Than vend maintenant banh côm (gâteaux de jeune riz gluant), thé et cigarettes pour les cérémonies de mariage; la rue Hàng Vai, des produits en bambou; Hàng Chao, du matériel électrique… En outre, beaucoup de nouvelles rues en dehors du vieux quartier se sont spécialisées dans un métier, comme Hai Bà Trung qui vend des produits électroniques, Ly Nam Dê, des ordinateurs, Luong Van Can, des jouets, Hoàng Hoa Tham, des arbres d’ornement…

Vieux quartier de HanoiEn flânant dans le vieux quartier ou « quartier des 36 rues et corporations« , on peut s`apercevoir des efforts des autorités mais également des locaux pour préserver la typicité architecturale et culturelle de ce lieu unique au monde, coeur géographique mais surtout sentimental de la capitale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s