La jupe de lin des femmes H’mông

jupe des HmongAu Vietnam, les H’mông vivent principalement dans les zones montagneuses du Nord. Ils comprennent six branches : H’mông Do (Mong blanc), Lênh (H’mông jaune), H’mông Sy (H’mông rouge), H’mông Sua (H’mông fleuri), H’mông Du (H’mông noir) et H’mông Xanh (H’mông vert).

Pour toutes, la jupe de toile des femmes joue un rôle sacré. On dit que lorsqu’une fille H’mông se marie, elle apporte souvent avec elle une robe de lin blanc cousue par sa mère. Les H’mông ont un dicton: « Ne jamais manger les semences de riz même si l’on est affamé, et porter une robe de lin à sa mort même si l’on a vécu dans la pauvreté ».

La plantation, le tissage du lin, la confection de vêtements, la broderie ou la teinture a la cire (batik)… ont longtemps été un métier traditionnel des femmes H’mông. Chaque fille H’mông a une parcelle de terre pour cultiver du lin à partir de laquelle elle fabrique des vêtements pour ses parents, frères et soeurs et, surtout, sa robe de noce. Les ornements des robes, brodés ou teints, sont des plus variés et inspirés de la nature : escargot, crabe, serpent, ver, oiseau, fleurs et fruits comme citrouille, ail, canarium… etc. Outre les motifs aux lignes droites, les femmes H’mông sont très habiles dans les broderies en cercle ou spirales, produisant une composition souple et harmonieuse. Ces modèles reflètent la vision du monde de cette ethnie.

Les femmes H’mông ont deux types de mailles : régulières et en diagonale, bien differentes de celles d’autres groupes ethniques. La jupe de toile des femmes H’mông comporte de nombreux plis, de sorte que quand elle est dépliée et posée sur le sol, elle forme un cercle. La jupe est portée avec une ceinture de tissu brodée et un tablier de couleur indigo orné de motifs.

Avec seulement quatre couleurs principales : vert, rouge, blanc et jaune, les femmes H’mông peuvent produire des motifs colorés, d’une grande diversité. Unique et belle, leur jupe a également quelque chose d’autres de très particulier : elle reflète les sentiments profonds et intimes de la femme qui la porte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s