Le marché flottant de Cai Bè, Tiên Giang, une destination touristique de choix

marche flottant de Cai BeSitué à quelque 150 km de Hô Chi Minh-Ville, le marché flottant de Cái Bè (province de Tiên Giang, Sud) est devenu l’une des destinations favorites des touristes de passage dans la région. L’an dernier, plus de 40 000 visiteurs sont venus découvrir ce marché situé au cœur d’une région riche de paysages époustouflants.

Le marché flottant de Cai Bè se trouve sur le fleuve Tiên, l’un des bras du Mékong, au carrefour des provinces de Tiên Giang, Vinh Long et Bên Tre. Au fil des années, les échanges commerciaux s’y sont multipliés et ce marché au gros est devenu l’un des plus importants du Sud occidental. De l’aube au coucher du soleil, les transactions se succèdent et les embarcations se chargent et se déchargent de leurs cargaisons. Réputé pour être au cœur du commerce des fruits de la région, ce marché attire aussi de nombreux touristes venus y découvrir « un autre Vietnam », plus authentique.

Au fil de l’eau, les visiteurs découvrent les différentes parties du marché, toutes divisées en fonction des produits vendus : fruits, tubercules, riz… La principale originalité du marché de Cai Bè réside dans la manière dont les vendeurs accrochent leurs produits à des perches pour aider les clients à faire leur choix.

Dès le lever du soleil, c’est l’effervescence et le trafic se densifie. Les commerçants venus de toute la région essaient alors de se frayer un passage entre les dizaines d’embarcations. Certains sont venus acheter des fruits de mer, d’autres des articles électroménagers. On y trouve de tout et les négociations vont bon train tout au long de la journée. Pour les touristes, c’est un véritable plaisir des sens. Les embarcations chargées de ramboutans au rouge éclatant, de durians au parfum exaltant ou de crevettes frétillantes, se succèdent au fil de l’eau. Et, en cas de petit creux ou de grande soif, nombreuses sont les petites barques à proposer du riz, du pho, du hu tiêu ou des boissons rafraîchissantes. Au coucher du soleil, « la ville flottante » brille de mille feux. Des centaines de lampes sont allumées à la proue des bateaux et l’on se retrouve plongé dans un univers féerique.

Pendant le Têt, le marché flottant de Cái Bè est encore plus animé qu’à l’accoutumée. Entre le 25e et le 30e jour du dernier mois lunaire, les embarcations sont chargées de fleurs de toutes sortes. C’est alors un véritable plaisir pour les visiteurs qui se retrouvent face à une incroyable mosaïque de couleurs et de fragrances.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s