Un autre « Phu Quôc » à Kiên Giang

L'ile de Phu Quoc 1

L’ile de Phu Quoc

L’archipel de Nam Du n’est pas une adresse connue, mais il possède des atouts touristique certains comme : beaucoup de belles plages sauvages, plats de fruits de mer, population hospitalière… Des potentialités largement inexploitées.

Des plages sauvages

Situé au sud-est de l’île Phu Quôc, une destination très connue des touristes vietnamiens comme étrangers, et à 100km de la ville de Rach Gia, province de Kiên Giang (delta du Mékong), l’archipel de Nam Du compte 21 îles et îlots dans le golfe de Thaïlande avec beaucoup de belles plages sauvages et de beaux sites. Beaucoup de touristes pendant qu’avec suffisamment d’investissement, l’archipel Nam Du deviendra un autre Phu Quôc.

Seulement 11 des 21 îles de l’archipel de Nam Du sont habités. La commune d’An Son abrite un île unique et peuplée, c’est Hon Lon (Grande île), 771 ha et 5.000 habitants. La «Grand île» possède beaucoup de belles plages comme Bai Chêt, Bai Co, Bai Ngu, Bai Giêng,…

La deuxième commune, Nam Du, comprend 10 îles et îlots sauvages avec environ 1.000 foyers. Ses potentiels touristiques sont importants, notamment Hon Mâu et ses belles plages sauvages dont celle de Mên frangée de cocotiers. Un lieu idyllique, idéal pour décompresser

À l’aube ou au crépuscule, les touristes peuvent se rendre à moto au phare maritime pour contempler le panorama de l’archipel. La gastronomie local mérite aussi que l’on s’y attarde. Des fruit de mer à foison, et à bas prix !

De beaux sites, l’hospitalité de la population, de bons plats… séduisent toujours les touristes. Cependant, pour les attirer, il faudra régler certains problèmes : déchets de la population locale un peu trop visibles, manque d’électricité, peu de services touristiques, pas d’hôtels dignes de ce nom… Il est nécessaire d’investir pour exploiter au mieux les atouts de l’archipel, considèrent la majorité de touristes qui l’ont visité. Beaucoup disent qu’« il faut investir dans un navire touristique pour le circuit Rach Gia –Nam Du !».

COMMENT Y ALLER?

  • Au départ de Hô Chi Minh-Ville, les touristes peuvent prendre en avion pour la ville de Rach Gia (1,26 à 2,69 millions de dôngs). Ou prendre en car, 150.000 dôngs/billet.
  • À Rach Gia, les touristes prennent l’hydroglisseur pour l’archipel, 210.000 dôngs/billet
  • La location d’une pension dans l’archipel coûte 120.000 dôngs/nuit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s