Le tourisme communautaire, atout de Quang Nam

Alors que le nombre de visiteurs internationaux au Vietnam est en déclin, la tendance est toujours à la hausse à Quang Nam (Centre). Échange avec Ðinh Hài, directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme.

Au cours des quatre premiers mois de l’année, Quang Nam a accueilli plus d’un million de visiteurs, dont 650.000 étrangers et 367.000 nationaux, chiffre respectivement en hausse de 4,9% et de 15,39% par rapport à 2012. Les recettes touristiques de la province sont estimées à 510 milliards de dôngs.

Temples des Chams a My Son

Temples des Chams a My Son

Dans le cadre du programme de promotion de l’Administration nationale du tourisme, la province organise le Festival des patrimoines de Quang Nam, du 21 au 26 juin 2013. «Cette édition bisannuelle, 5e édition cette année, constitue une activité promotionnelle périodique de la province de Quang Nam pour attirer les touristes», explique Ðinh Hài.

Le programme de cette année, outre la participation des communautés de Quang Nam, devrait réunir des artistes venus de huit pays de l’ASEAN, de Corée du Sud, du Japon, mais aussi d’une vingtaine de localités vietnamiennes. «Il s’agit de localités dotées d’un patrimoine culturel mondial déjà reconnu, ainsi que de celles qui préparent actuellement leur dossier pour le soumettre à l’UNESCO en vue d’une reconnaissance», ajoute-t-il.

Travaux champetral

Travaux champetral

Trois manifestations principales seront à l’honneur au Festival : une exposition de l’espace culturel Vietnam-ASEAN, la finale nationale de Miss ethnies du Vietnam et le 3e concours international de chant choral. En outre, la culture locale sera célébrée lors de fêtes nocturnes à Hôi An et My Son, de la Journée de la culture Cham, et d’activités sportives traditionnelles. «Le tout créera un programme multicolore, diversifié, pour promouvoir le tourisme à Quang Nam et attirer ainsi les voyageurs», indique le directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme.

D’après lui, le tourisme communautaire constitue le grand atout de Quang Nam. «Cette fois, nous nous concentrons tout particulièrement sur les activités communautaires afin que les visiteurs puissent découvrir la culture locale», informe-t-il donc. Il s’agit surtout de circuits à Cù Lao Chàm (îlot de Chàm), à la rencontre de la vie villageoise et des corps de métiers locaux. «Des programmes et activités permettent aux touristes de s’intégrer dans la vie des populations locales, en se faisant agriculteurs, pêcheurs ou artisans d’un jour à Hôi An», précise Ðinh Hài.

Quang Nam et d’autres localités dotées de patrimoines culturels riches présenteront ainsi la culture traditionnelle du Vietnam aux amis internationaux. «Grâce à cela, le Vietnam en général et Quang Nam en particulier participent à la fierté des Vietnamiens et des populations locales, par la préservation des patrimoines culturels immatériels», estime-t-il.

Promotion du tourisme

Quang Nam s’investit particulièrement dans des activités de promotion du tourisme, indispensables pour attirer les visiteurs. «En plus de soutenir la participation des agences de voyages au Festival des patrimoines, nous les encourageons à améliorer la qualité de leurs produits touristiques», indique Ðinh Hài.

Pour lui, si la réduction des frais de voyage est nécessaire, c’est surtout la qualité des services proposés qui fait venir et/ou revenir un nombre croissant de visiteurs. Cette hausse qualitative des prestations passe par une lutte contre «les nuisibles au tourisme», soit les mendiants et les commerçants ambulants harassant les voyageurs et proposant des prix prohibitifs.

Participation des travaux quotidiens dans le village de Tra Que

Participation des travaux quotidiens dans le village de Tra Que

Mais plus encore, Quang Nam a su créer une convivialité entre habitants et touristes. «Nous pensons que l’essentiel est de partager avec la communauté. Cela a permis aux locaux d’être conscients de l’importance de la préservation des patrimoines et d’être plus conviviaux», révèle Ðinh Hài. En effet, la province organise régulièrement des réunions ouvertes pour présenter aux populations locales les richesses du patrimoine et les atouts du tourisme. Elle prend aussi des mesures administratives vigoureuses pour protéger à la fois les touristes et les patrimoines. «Les inspecteurs touristiques travaillent activement à empêcher tout ce qui pourrait porter atteinte à l’image du tourisme local. Nous avons également établi un téléphone rouge à Hôi An pour traiter en temps réel des problèmes que rencontrent les visiteurs», informe-t-il.

Pour s’inscrire dans la durée, le développement du tourisme au Vietnam a besoin de mesures actives comme celles prises par Quang Nam, qui permettent d’exploiter au mieux, et dans le respect, la diversité culturelle du pays.

Minh Quang/CVN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s