A la découverte des îlots touristiques de Quatre animeaux sacres dans le Delta du Mekong

Ces quatre îlots, de Long, Lân, Qui et Phung, sont comme une peinture romantique au sein du fleuve Tiên. Actuellement, elles deviennent un rendez-vous idéal séduisant pour de plus en plus de touristes.

De Hô Chi Minh-Ville, après 70 km sur l’autoroute 1A, on arrive à la rive gauche du fleuve Tiên, le plus romantique des bras du Mékong. Un paysage magnifique dû à ces quatre îlots, dénommés « Tu Linh », de Long, Lân, Quy et Phung (quatre animaux sacrés : dragon, licorne, tortue, et phénix). Grâce à leurs atouts dans l’écotourisme avec de nombreux produits caractéristiques, ces quatre îlots attirent un nombre croissant de touristes, notamment d’étrangers.

Les tours d’un ou deux jours sont le meilleur choix pour bien les découvrir.

Quatre îlots de “Tu Linh”!

Delta du Mekong

Cages de pisciculture des poissons de chats

Situé au milieu du fleuve Tiên qui sépare les provinces de Tiên Giang et Bên Tre, les îlots de Long (dragon) et Lân (licorne) appartiennent à celle de Tiên Giang, et les deux autres, Qui (tortue) et Phung (phénix), à celle de Bên Tre.

L’îlot de Long  ( Dragon)

C’est un petit îlot où les touristes trouvent de nombreuses cages à poissons et d’ateliers de bateaux. Ses vastes vergers sont aussi un atout touristique. L’îlot du dragon possède beaucoup de fruits délicieux : durian, ramboutan, orange, mangue, pomme de lait,…

L’îlot de Lân (Licorne)

Delta du MekongThoi Son est un autre nom de l’îlot de la licorne, le plus grand des quatre (1.100 hectares). L’image des jeunes filles portant l’ao ba ba et le non la dans les barques qui serpentent dans les petits canaux est un charme bien attrayant pour de nombreux touristes.

Actuellement, la compagnie par actions de tourisme de Tiên Giang a investi dans un complexe de 17 hectares composé de beaucoup de jardins fruitiers, de lieux de plaisirs, de restaurants,… Ici, les touristes ont l’occasion de goûter des mets délicieux bien caractéristiques, ainsi que d’écouter les mélodies douces du Don ca Tai tu (Chant des amateurs).

L’îlot de Qui :

Delta du MekongC’est un petit îlot relevant de la province de Bên Tre. Son attractivité repose sur ses grands vergers, où les touristes se relaxent dans des hamacs en goûtant des fruits locaux.

L’îlot de Phung

Tân Vinh est un autre nom de l’îlot du phénix, le plus intéressant de ces quatre îlots. Depuis longtemps, il est connu par de nombreux touristes vietnamiens comme étrangers comme un adresse intéressante d’écotourisme ainsi que pour ses ouvrages originaux dont la pagode Quôc Phat de la secte Dao Dua, créée par Nguyên Thành Nam.Delta du Mekong

L’îlot de Phung se découvre surtout en bateau. La localité est bien connue pour ses nombreux métiers traditionnels, tels que fabrication de produits en noix de coco, apiculture… Les touristes peuvent visiter des vergers, boire du thé au miel dans des maisons à toit en feuilles de cocotier, déguster différentes sortes de fruits et de plats délicieux, et écouter du Don ca tai tu , un art vocal typique de la région.

Plus d’infos sur Guide francophone au Vietnam?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s