Les clowns danseurs font monter la chaleur à Gia Lai

À Gia Lai, les clowns danseurs font monter la chaleur

Le petit clown Hyok (centre) à la Journée culturelle des ethnies du district de Chu Pah, en juillet 2013 dans la province de Gia Lai (hauts plateaux du Centre).

Situé dans le district de Chu Pah, province de Gia Lai, sur les hauts plateaux du Centre, le beau village de Kon Mal est très connu pour son groupe de joueurs de gongs et de danseurs comiques, appelé Kon So Lal.

Venir à Kon Mal, un village vieux de plus de 100 ans, à l’occasion d’une fête, c’est la certitude de découvrir bien des facettes des us et coutumes de l’ethnie Ba Na, notamment la danse traditionnelle Potoal.

Selon les Ba Na, cette danse aide les villageois à oublier les tristesses de la cérémonie de Pothi (enterrement des morts) et à créer un environnement joyeux à la fête de célébration des récoltes.

Les clowns danseurs se recouvrent le corps d’argile, d’habits en écorce, de masques en bois. Pour ajouter au comique, ils ajoutent à la panoplie une longue queue, comme les singes.

Kon Mal a depuis longtemps un groupe de clowns dansant au rythme des gongs. Mais après un incendie qui a ravagé la Nhà Rông (maison commune), tous les costumes sont partis en fumée. Le village est devenu bien calme, triste même.

«En mars 2011, une nouvelle Nhà Rông a été inaugurée. Beaucoup de jeunes du village ont célébré l’événement en dansant le Potoal. Et tout le monde m’a demandé de fonder un groupe de joueurs de gongs et de danseurs», a expliqué Y Xô. C’est ainsi que le groupe Kon So Lal, conduit par Y Xô, a vu le jour.

Dans ce groupe, Hyok, 12 ans, a la vedette. Selon son entraîneur Y Xô, à la fête d’inauguration de la nouvelle Nhà Rông, ses mouvements humoristiques ont fait fureur. Il est né dans une famille d’artistes. Son père, décédé, était un danseur talentueux. À l’âge de 5 ans, Hyok a participé aux spectacles de danse Potoal avec lui. Il peut danser tout en jouant du gong.

«Le village de Kon Mal est fier de son groupe de joueurs de gongs et de danseurs comiques. Nous sommes souvent invités à des fêtes dans la province», confie Y Xô.

À la Journée culturelle des ethnies du district de Chu Pah, à Gia Lai, tenue en juillet 2013, son groupe a battu tous les autres et fini premier. Au rythme des gongs, les clowns de Kon Mal mettent l’ambiance, et ravissent petits et grands.

Source: CVN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s