L’île d’avant-poste de la nation: Ly Son

L’île de Ly SonLy Son qui est aussi connu sous un autre nom « Cu Lao Re » est une île d’avant-poste rattachée à la province centrale de Quang Ngai. Elle s’étend sur près de 10 km2 avec une population de plus de 20 mille personnes. Le district insulaire de Ly Son occupe une position stratégique importante sur la mer de l’Est du Vietnam.

Ly Son n’est pas seulement une île d’avant-poste du pays, mais aussi la patrie des soldats-marins de la Flottille de Hoang Sa qui sont allés en mer de l’Est pour affirmer et défendre la souveraineté maritime et insulaire du pays. Aujourd’hui, leurs descendants ont suivi leurs traces pour construire l’île et protéger le territoire sacré de la Patrie.

Ly Son a une tradition de pêche. À l’heure actuelle, l’île compte plus de 2.500 pêcheurs avec plus de 400 bateaux pour la pêche hauturière.

Outre la pêche, les insulaires ont développé la culture de l’ail. L’ail Ly Son est devenu une célèbre marque nationale et l’île est connue comme le « royaume de l’ail » du pays.

En 2009, le Département de la propriété intellectuelle, relevant du ministère des Science et Technologies, a reconnu le label « ail de Ly Son« , créant ainsi des conditions favorables pour ce produit de se développer sur le marché intérieur et d’accéder au marché mondial.

L’île de Ly Son a été gâtée par Mère nature. Elle dispose de jolies plages baignées d’eaux turquoise, de grottes naturelles et de paysages magnifiques laissés par les volcans. Les pagodes de Hang, de Duc, la Maison commune d’An Hai, le Musée de Hoang Sa, le mont de Thoi Loi,…sont des vestiges historiques et paysages magnifiques de cette petite île.

Ces derniers temps, l’implantation illégale de la plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 (Hai Duong-981) par la Chine dans la zone économique exclusive du Vietnam a fait l’objet d’une grande préoccupation au sein de la population.

De concert avec leurs concitoyens du continent, les habitants de l’île de Ly Son ont condamné l’invasion chinoise. Ils continuent de pêcher dans les deux archipels Hoang Sa et Truong Sa contribuant au maintien de la souveraineté maritime et insulaire.

Source: VNP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s