Flan vietnamien au lait de coco (Bánh Gan)

le banh ganLe Bánh Gan, flan vietnamien au lait de coco (littéralement Bánh = gâteau et Gan = foie). Un nom bien étrange et peu appétissant pour un flan, n’est-ce pas? Ils sont fous ces Vietnamiens ! Cela s’explique simplement par l’aspect (et parfois la texture) du flan qui se rapproche beaucoup du foie… Nous avons encore d’autres noms étranges pour des desserts…en réserve

Ingrédients :

  • 8 œufs de cane (ou 10 gros œufs de poule)
  • 250 g de sucre brun (ou éventuellement, de la cassonade)
  • 800 ml de lait de coco (ou 2 boîtes de lait de coco)
  • 2 ou 3 étoiles d’anis (badiane)
  • 1/3 cuillère à café de bicarbonate de sodium
  • Facultatif – pour la couleur : 1/2 cuillère à café de cacao en poudre non sucré
  • Un peu d’huile neutre (tournesol ou arachide) pour le moule.

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C avec la plaque de cuisson remplie d’eau au 2/3 de sa hauteur. Mettre le moule à manquer (ou n’importe quel moule qui contiendra le flan) à l’aide d’un pinceau au four sur une grille au-dessus de la plaque (pour chauffer le moule). Le but de l’opération est d’avoir le niveau d’eau à la moitié de la hauteur du moule : le flan aura ainsi une jolie double texture, une moitié au bain-marie et une moitié cuite au four.

Dans une casserole, sur feu moyen, faire chauffer sans bouillir le lait de coco avec le sucre et les étoiles d’anis (si vous souhaitez en mettre – mais attention, le goût en sera complètement modifié, il faut aimer le goût un peu anisé des badianes) jusqu’à dissolution complète du sucre. Ajouter 1/2 cuillère à café de cacao en poudre non sucré pour la couleur, si option pour la couleur. Réserver et laisser tiédir. Puis enlever les étoiles d’anis.

Casser les œufs dans un grand bol et surtout ne pas battre les œufs.

Dans la casserole contenant le lait de coco tiédi, passer au chinois (=passoire à maillage très fin pour filtrer les liquides), les œufs entiers et filtrer à l’aide d’un fouet. On passe le fouet dans le chinois, on « touille » en écrasant les œufs, et pour récupérer les œufs filtrés, on racle sous la passoire avec le fouet. Mélanger.

Ajouter le bicarbonate de sodium. Bien mélanger.

À l’aide d’un pinceau, huiler le moule bien chaud sorti du four. Verser immédiatement l’appareil du flan dans le moule chaud, puis mettre au four, au bain-marie, sur la plaque de cuisson remplie d’eau chaude. Baisser le thermostat à 6 (180°C) puis cuire pendant une heure.

Après cuisson, sortir le flan du four. Laisser refroidir et garder au réfrigérateur une nuit avant dégustation, cela sera meilleur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s