Caractéristiques de la cuisine vietnamienne

la-cuisine-vietnamienneDans la cuisine vietnamienne, les herbes ne sont en général pas cuites ou mijotées avec d’autres aromates, tel que le cas dans la cuisine occidentale ou dans les autres cuisines asiatiques. A la place, les plats sont souvent préparés et présentés avec de la coriandre fraîche, des feuilles de menthe, soit de la citronnelle émincée.

Les légumes jouent aussi un rôle crucial. Aucun plat n’est en effet servi sans être accompagné de concombres, poivrons, pousses de soja, du chou … Cette cuisine est donc excellente pour faire le plein de légumes et donc pour la santé ! En outre, dans 90% des plats occidentaux, l’assaisonnement essentiel est l’oignon émincé et l’ail. Dans la cuisine vietnamienne, la base de cet assaisonnement est plutôt un mélange de jus de citron vert, d’ail, de piments et de sucre de palme, un sucre. C’est un savoureux mélange de sucré et d’épices.

Enfin, presque tous les plats vietnamiens contiennent de la sauce de poisson (type Nuoc-Mâm) dans laquelle ont macéré différentes parties du poisson comme la tête ou les arêtes ainsi que des herbes. Si cette sauce peut avoir une drôle d’odeur, le goût est bien plus subtil une fois celle-ci versée sur le plat. De nombreux vietnamiens utilisent également la sauce soja pour assaisonner.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s