Le village de broderie traditionnel de Dông Cuu

Le village de broderie traditionnel de Dông CuuSitué sur la rive droite de la rivière Nhuê, commune de Dung Tiên, district de Thuong Tin, Hanoi. On ne peut rester indifférent devant les broderies colorées au service des festivités. Des spécimens de broderie ancienne qui semblaient perdus ont ressuscité ici.

L’ancien village de Dông Cuu était autrefois célèbre dans tout le pays avec ses costumes brodés pour les fêtes traditionnelles. Il y a beaucoup de broderies traditionnelles du village telles que rideaux d’autel, sentences parallèles, panneaux de toile, parasols, vêtements pour les cérémonies… se retrouvaient en tous lieux dans le pays. Selon la légende, l’ancêtre de la broderie du village de Dông Cuu est le Docteur Lê Công Hành (1606-1661). Il a appris la broderie quand il était ambassadeur puis l’a enseignée à son village natal de Quât Dông et aux villages environnants, dont Dông Cuu.

Selon les vieux artisans du village, les outils utilisés dans la broderie sont très simples : aiguilles, cadres de diverses dimensions (ronds et rectangulaires), ciseaux, règles, marqueurs, craies, fils et tissus de couleurs différentes (coton, satin, soie) …
Pour les techniques de broderie, la combinaison des couleurs est très importante. La régularité stricte et douce des fils est la signature des meilleurs artisans.

Auparavant, les brodeurs faisaient des rideaux d’autel, des sentences parallèles, des panneaux de toile, des parasols, des robes et serviettes pour les cérémonies… La technique de broderie était simple, et les couleurs pas aussi riches tel que maintenant. Au début du XXe siècle, la broderie traditionnelle a incorporé des matériaux, des fils et des couleurs industrielles venus de l’Occident.

Au fil des ans, la broderie s’est développée de plus en plus et a connu des tournants importants, de nombreux types de broderie ont atteint une haute qualité et un haut niveau esthétique. Les brodeurs de Dông Cuu dessinent le motif sur le tissu avec des craies.

De nombreux artisans se consacrent à la conservation et à la valorisation des modèles anciens. Vu Van Gioi est célèbre pour avoir restauré des costumes des rois et des reines de la dynastie des Nguyên. Actuellement, les habitants de Dông Cuu s’orientent vers les broderies au service des fêtes traditionnelles, festivals, carnavals et costumes pour des troupes d’artistes. A la saison des fêtes, de nombreux clients viennent au village pour acheter ou passer des commandes…

La broderie apporte un revenu appréciable aux gens d’ici. Cet artisanat a contribué non seulement à stabiliser leur vie, mais aussi à restaurer et préserver des motifs de broderie ancienne. Il s’agit aussi d’une nouvelle orientation pour le village de Dông Cuu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s