Cao Bang: La cascade de Ban Giôc et autres beautés

chute-d'eaux-Ban-GiocBénéficiant d’un climat tropical doux et agréable durant toutes les saisons grâce à une altitude de 300 mètres au dessus du niveau de la mer, la province montagneuse de Cao Bang, à environ 270 km au Nord de Hanoi, possède nombre de sites touristiques incontournables…

Les chutes d’eau de Ban Giôc

Les chutes d’eau de Ban Giôc sont situées dans le district de Trung Khanh à environ 90 km de la ville de Cao Bang, à deux pas de la frontière avec la Chine. Il s’agit des plus grandes chutes du pays, 300 mètres de large pour un dénivelé de 53 mètres, qui sont alimentées par la rivière Quay Son dont le débit est très variable suivant chaque saison. Elles représentent à une sorte d’escalier géant de trois marches sur lesquelles les eaux grondent si fort que l’on peut les entendre à plusieurs kilomètres, créant un grand halo brumeux . Cette importante concentration d’eau dans l’air a la vertu de rafraîchir les environs. C’est dans cette nature triomphante qu’autrefois, les Français avaient commencé d’y implanter une station thermale en construisant des chalets le long de la rivière où l’on venait se revigorer, pêcher ou chasser le cerf.

La grotte de Nguom Ngao

Située à seulement cinq kilomètres des cascades de Ban Giôc se trouve la grotte de Nguom Ngao. Creusée par la nature dans une chaîne de montagne calcaire, elle comporte des parties souterraines aériennes et d’autres sous les eaux. Monument de stalactites et de stalagmites, elle a fait l’objet d’une enquête menée en 1995 par une équipe d’exploration royale de la Grande-Bretagne qui a mesuré sa profondeur à 2.144 mètres, tout du moins pour les parties connues à ce jour. Disposant de deux entrées, les visiteurs entrent en général par l’une pour ressortir par l’autre afin d’en avoir une vue complète. L’une de ses galeries débouche à quelques pas des chutes de Ban Giôc, où se trouve une entrée dite « secrète ».

La cave de Pac Bo

Pac Bo, qui signifie la «bouche de la source» en langue Tày, est dans la commune de Truong Hà du district de Hà Quang, à environ 60 kilomètres au Nord de la ville de Cao Bang. Le site abrite la grotte de Côc Bo où vécut pendant près de quatre années le Président Hô Chi Minh, à son retour en 1941 d’un long périple de 30 années dans le monde entier. Il baptisa le ruisseau qui coulait devant sa grotte « Lénine », et un mont voisin, le « pic Karl Marx ». À environ un kilomètre de Côc Bo, on trouve le baraquement de Khuoi Nâm, où Hô Chi Minh présida en mai 1941 le 8e Plénum du Comité Central du Parti communiste vietnamien.

Le lac de Thang Hen

Le lac Thang Hen est perché au sommet d’une montagne dans la commune de Quôc Toàn du district de Trà Linh, à 25km de la ville de Cao Bang. Il offre une vue à couper le souffle avec ses rangées d’arbres dressés sur des flancs escarpés et se reflétant dans ses eaux vertes. Il s’agit de l’un des 36 lacs qu’abritent les montagnes de la région de Trà Linh. D’une longueur de 1.000 mètres pour une largeur de 300 mètres, il comprend sur l’une de ses rives une grande grotte d’où s’échappe une source d’eau claire. À proximité, on trouve un autre lac, Thang Luong, au milieu duquel émerge un joli petit mont.

Source: AVI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s