Phu Yên: Cinq destinations incontournables

La province de Phu Yên (Centre) dispose de plusieurs sites touristiques attrayants. En y venant avec un voyage au Vietnam, les touristes peuvent admirer les paysages pittoresques, les côtes, les baies dont celle de Vung Rô, les marais naturels d’une beauté inconcevable comme le gouffre Phun ou le marais de O Loan, l’insolite falaise de Da Dia et le phare Dai Lanh.

1. Le gouffre Phun

Le-gouffre-Phun

Le cours d’eau du ruisseau Cai tombe dans le gouffre profond formant une grande chute d’eau. Au fond de ce gouffre, de grands blocs de pierres entrainent de «grandes explosions d’eau» en arrêtant la coulée. Vue de loin, le gouffre paraît craché cette eau. C’est probablement la raison pour laquelle les habitants locaux lui ont donné le nom de Vuc Phun (Le gouffre Phun). Cette zone accueille les visiteurs pout tout loisir : admirer les paysages, jouir de l’air pur, escalader une montagne, faire un camping…

2. La baie de Vung Rô :

La-baie-de-Vung-Ro

Petite baie de la commune de Hoà Xuân Nam du district de Dông Hoà, de la province Phu Yên, Vung Rô constitue un site maritime pittoresque du Centre du Vietnam. Entourée par trois chaînes de montagnes (Dèo Ca, Da Bia et Hon Bà), cette baie est côtoyée par 12 jolies petites plages propres et très attrayantes : Bai Lach, Bai Mù U, Bai Ngà, Bai Chùa, Bai Chân Trâu, Bai Hô, Bai Bàng, Bai Nho, Bai Chinh, Bai Bàng, Bai Lau et Bai Nhan. Elles offrent de belles perspectives pour le développement du tourisme avec une nature encore préservée et de splendides plages de sable fin qui s’étendent à perte de vue. Une destination idéale pour les touristes qui aiment la nature et les délicieux fruits de mer.

3. Le marais de O Loan :

Le-marais-d'o-loan

À la mer, lorsque la marée est haute, l’eau s’écoule dans un creux formant un marais avec le mélange d’eau douce issue du fleuve Cai. Dans ce marais de six mètres de profondeur, des petits poissons de toutes les couleurs se baladent et autour de lui, plusieurs collines et de champs de cannes à sucre sont percevables.

4. La falaise Da Dia :

La-falaise-Da-Dia

L’insolite falaise de Da Dia s’étend sur une superficie de 2km². Vue de loin, il évoque l’image d’une pile d’assiettes de faïence ou de perrons forjetés par la mer. Des vagues déferlent infatigablement, heurtent la pierre et se brisent en une écume blanche. Il est assez difficile d’accéder à la falaise Da Dia, parce que le lieu reste encore sauvage. Pourtant, les visiteurs peuvent y venir s’ils le souhaitent, sauf en marée haute ou en saison de pluie. De là bas, ils peuvent voir à l’horizon, des centaines de bateaux de pêche. Un spectacle enchanteur quasiment fantasmagorique dans un lieu où le calme et les vagues se défient.

5. La plage et le phare Dai Lanh :

le-phare-Dai-Lanh

C’est une plage idyllique où le sable est blanc et l’eau translucide. Le lieu est simplement idéal pour les personnes amoureuses de bain car ils ont le choix de se baigner soit dans l’eau de mer, soit dans les eaux douces ou encore dans les eaux saumâtres d’un ruisseau. Le point particulier de cet endroit est qu’à l’heure où l’aube se lève, les visiteurs peuvent sentir les premières chaleurs de la journée n’importe où dans la région mais le vrai spectacle se trouve bel et bien au sommet du phare Dai Lanh : de là-haut, ils peuvent admirer la lente ascension de l’astre, venant dorer la surface de la mer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s