Découverte de la beauté du lac Noong à Ha Giang

lac-Noong

À la saison des pluies, les touristes peuvent visiter le lac en pirogue.

Dans la province montagneuse de Hà Giang, après avoir traversé forêts, rizières en terrasses et des hameaux des Tày, H’mông et Dao, les touristes arrivent au lac Noong qui offre l’une des visions les plus enchanteresses du Nord.

Situé dans le massif montagneux de Tây Côn Linh, commune de Phu Linh, district de Vi Xuyên, à 15 km de Hà Giang, le l ac Noong aux eaux émeraudes entoure la montagne homonyme.

Ce lac naturel, de plus de 20 ha à la saison sèche et de 80 ha à la saison des pluies, est entouré de montagnes et de forêts de plus de 700 ha. Sous le soleil ou les nuits de pleine lune, sa surface scintille, d’où son surnom d’« œil de la forêt».

Ici, les touristes peuvent non seulement profiter de la beauté de la nature mais aussi en apprendre davantage sur les coutumes et la vie quotidienne des ethnies Tày, H’mông et Dao. Dans un hameau paisible à proximité du lac, ils partent à la rencontre de ces gens et vivre une expérience inoubliable.

Au lac Noong, les touristes ont le sentiment d’être perdus dans un monde féerique. À l’aube, la brume joue avec les premiers rayons de soleil. Ciel et montagne se confondent , l’atmosphère se fait immobile, hypnotique .

À la saison des pluies, le lac recommence à s’étendre . Les touristes peuvent visiter le lac à bord d’une pirogue. Le lac se vide à en perdre une partie de sa superficie en saison sèche, le temps pour les habitants d’y élever canards, oies et poissons. Chaque jour, ils attrapent poissons et crabes, le sourire aux lèvres .

Hà Giang abrite de nombreux sites célèbres qui ont inspiré tant de poètes et de chanteurs, tels le plateau calcaire de Dông Van, la chaîne de montagne Tây Côn Linh, la porte du ciel de Quan Ba, la montagne Ma Pi Leng, ou encore le marché de l’amour de Khâu Vai.

Dans cette province septentrionale, le district de Hoàng Su Phi est en particulier célèbre pour ses rizières en amphithéâtres, sans doute le panorama le plus spectaculaire tant les terrasses de riz, «escaliers célestes» semblent s’échapper verts le ciel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s