Le Che – Gâteries estivales sucrées au Vietnam

le-che-au-vietnamAvec la chaleur ambiante lors de cette période au Vietnam, les touristes et locaux cherchent plusieurs moyens pour se rafraîchir. Mais au lieu de craquer pour les friandises d’été communes dans les pays occidentaux comme la crème glacée et les cône glacés, le Vietnam possède sa propre version, et si vous demandiez à une poignée de gens du pays quel est leur friandise de l’été, la plupart vous répondront : le Che. Le Che, ou soupe sucrée est un délicieux mélange de saveurs sucrées et salées. L’éventail est très large, vous pouvez créer votre propre dessert en mixant haricots, lait, tapioca, fruits, crème de coco, riz gluant et le dernier mais non le moindre, beaucoup de sucre.

Avant l’introduction de mets étrangers comme le bubble tea, la crème glacée et le yogourt glacé, vous pouviez trouver une large variété de Che au sein de restaurants ou échoppes uniquement dédié à ce mets le long de la route. Vous pouvez le manger à la fois chaud ou froid, lorsqu’il est mélangé avec une généreuse portion de glace pilée, le Che devient le plat idéal pour affronter les routes d’été au Vietnam. Malgré qu’il existe des centaines de variété – du sucré au salé – ci-dessous voici quelques uns des plus populaires au Vietnam.

Che Do Den / Do Xanh / Hat Sen

Ces trois types de che – ont un ingrédient de base principal : haricots noirs, haricots verts ou graines de lotus – ce sont des che classiques vietnamiens, et s’appuient sur le même genre de simplicité qui rend la nourriture vietnamienne célèbre.

Particulièrement populaire dans le nord du Vietnam, ces types de che ont été mangés à travers les générations et sont distinctes de nombreux autres types de che possédant des caractéristiques de Singapour, ou des variétés de che malaisiens et thaïlandais.

Che Ba Mau

Traduit littéralement par «trois couleurs de la soupe sucrée », che ba mau est l’un des types de che les plus facilement reconnaissable, et un des favoris pour de nombreux habitants. Il comprend un mélange de haricots azuki, de pois aux yeux noirs et les haricots mungo avec du riz gluant et de la crème de noix de coco. Cette version particulière est souvent faite avec des ingrédients différents, et tant qu’il comprend les trois couleurs dont elle tire son nom, che ba mau vous pourrez tester différentes variétés délicieuses.

Che Thap Cam

Che thap cam, ce qui signifie soupe sucrée mixte, a quelque chose que tout le monde va aimer, probablement en raison de son mélange, de fruits, haricots, graines de lotus, de la gelée, noix de coco et Chau Tran. Il est l’une des formes les plus populaires de che mixte au Vietnam, che thap cam est un choix parfait pour quelqu’un qui veut un peu de tout.

Che Hoa Qua

Encore une autre version de che mixte populaire, le che hoa qua rassemble les saveurs de n’importe quelle combinaison de fruits, y compris l’ananas, litchi, pomme, poire, mangue, banane et noix de coco séchée avec du sirop et du lait. Habituellement, un peu plus plus et moins savoureux que ses cousins de che à base d’haricots, le che hoa qua est une option parfaite pour l’été pour sa douceur simple et sa texture qui ressemble à du yaourt glacé.

Banh Troi Nuoc

Un peu différent que les autres Che de cette liste, le banh troi nuoc est juste une version de nombreux types de che qui intègrent des boulettes de riz dans un mélange de saveurs sucrées et salées. Le Banh troi nuoc est aussi simple que délicieux, avec des boulettes flottantes dans une soupe brune avec de l’eau et du sucre, avec un peu de racine de gingembre pour ajouter de la saveur.

Goûter au Che au Vietnam

Bien que le Che ait cédé une partie de sa popularité au café frappé sucré et aux boutiques de crème glacée, le che peut encore être trouvé facilement sur la plupart des rues animées et dans la plupart des petits restaurants dans les ruelles du Vietnam. Beaucoup de magasins vendent du che à emporter, mais la meilleure façon de profiter du che est de s’asseoir sur les minuscules chaises en plastique avec un verre et une cuillère appropriée. De nombreux restaurants vietnamiens traditionnels vendent encore du che à côté de leur déjeuner classique, ainsi que de nombreux supermarchés qui, étonnamment, propose de délicieux che fabriqué localement à emporter. Et pour moins de cinquante centimes d’euros par verre ou un bol, le che est le moyen idéal pour déguster des plats vietnamiens traditionnels.

Une réflexion sur “Le Che – Gâteries estivales sucrées au Vietnam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s