Hanoi: L’Opéra de Hanoi, entre architecture et histoire

l'opera-de-hanoiSitué en plein cœur de la capitale, l’Opéra de Hanoi n’est pas que l’éminent représentant de l’architecture française. C’est aussi un haut-lieu qui a accueilli les grands événements du pays. Cet ouvrage centenaire prisé des touristes est une fierté des Hanoïens.

Sis au 1, rue Tràng Tiên, à deux pas du lac Hoàn Kiêm (Lac de l’Épée restituée), l’Opéra a été conçu par deux architectes français, Harley et Broyer. Sa construction a duré 10 ans, de 1901 à 1911, sous les ordres de deux ingénieurs, français eux aussi : Travary et Savelon. Qualifié par les architectes japonais de «plus bel ouvrage architectural d’Asie du Sud-Est», il est une reproduction fantaisiste de l’Opéra Garnier de Paris.

On y trouve la même organisation des niveaux, de la scène, des escaliers, du hall d’entrée que celle des théâtres européens du début du XXe siècle. Le bâtiment s’étend sur 2.600 m², sur une longueur de 87 m, une largeur de 30 m et une hauteur de 34 m. Sa grande terrasse donne sur la place de la Révolution d’Août.

À l’intérieur, il y a une grande scène et une salle de 870 places. Les sièges sont recouverts de cuir et parfois, de velours. Aux deuxième et troisième niveaux, se trouvent les loges privées. À l’arrière, il y a les salles d’administration, les loges d’artistes, la salle de répétition, la bibliothèque et la salle de réunion. Près du hall principal, au premier étage, c’est la prestigieuse salle des glaces destinée aux réunions et aux cocktails.

En 1997, à l’occasion du sommet de la Francophonie organisé pour la première fois sur le sol vietnamien, l’Opéra de Hanoi a été restauré. L’architecte Hoàng Dao Kinh y a participé : «De tous les ouvrages architecturaux vietnamiens, aucun ne dispose de décorations en zinc aussi belles et aussi sophistiquées que celles de l’Opéra de Hanoi. Inutile de dire combien leur restauration a été difficile. Nous avons fait un appel d’offres auprès des sociétés françaises mais leurs prix étaient à ce point astronomiques, plusieurs millions de dollars, que nous avons finalement décidé de compter sur les artisans vietnamiens. Ceux-ci se sont montrés extrêmement compétents. Ils ont créé des moules de 7-8 niveaux qui ont permis de restaurer les décorations en zinc moyennant un coût 4-5 fois inférieur que celui proposé par les Français. Les experts français qui sont venus voir l’ouvrage après sa restauration ont exprimé leur profonde admiration».

Patrimoine culturel vietnamien

Ceux qui ont rénové l’Opéra de Hanoi ont également relevé un autre défi : restaurer sa toiture avec des pierres de la province de Lai Châu plutôt qu’avec des tuiles importées. Nguyên Công Cuong, un touriste : «L’Opéra est sans conteste le plus bel ouvrage architectural français de Hanoi. Il est situé sur une belle place entourée d’architectures françaises. Mais c’est cette construction qui est la plus impressionnante».

Pour les Vietnamiens, l’Opéra de Hanoi et la place de la Révolution d’Août sont un haut-lieu historique. Le 19 août 1945, les Hanoïens se sont réunis sur cette place en un immense meeting pour se diriger ensuite vers le palais de l’envoyé spécial du roi, où les forces du Viêt Minh se sont emparées du pouvoir.

Aujourd’hui, outre d’accueillir les plus prestigieux spectacles artistiques des troupes vietnamiennes et étrangères, l’Opéra de Hanoi est encore le lieu de grandes conférences et d’importants meetings.

Construit par les Français, l’Opéra de Hanoi est définivement entré dans le patrimoine culturel vietnamien.

Source: VOV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s