Musée national de l’histoire: « La culture de Dong Son – 90 ans de recherche »

trong-dong-dong-son« La culture de Dong Son – 90 ans de recherche » est le thème d’un colloque scientifique qui aura lieu le 18 novembre prochain au Musée national de l’histoire (1, rue Trang Tien, arrondissement de Hoan Kiem, Hanoï), pour marquer le 90e anniversaire de la découverte de la culture de Dong Son (1924-2014).

Ce colloque réunira de nombreux chercheurs, professeurs,…venus d`instituts de recherche, d`universités, de l’ensemble du pays. Ils discuteront des nouvelles découvertes, des nouvelles recherches sur la culture de Dong Son. Ils feront des recommandations pour la préservation et la promotion des valeurs culturelles de cette civilisation.

Dong Son est le nom donné à une culture de la protohistoire de l’Indochine, nommée d’après l’ancien village de Dong Son, dans la ville de Thanh Hoa, où l’on en a découvert les premiers vestiges.

La découverte archéologique de la culture dongsonienne, qui est considérée comme la plus importante découverte du XXe siècle au Vietnam, a contribué à mieux comprendre les secrets de l’âge du bronze et du fer dans toute la région d’Asie du Sud-Est. La civilisation de Dong Son a suivi un développement durable et continu depuis le paléolithique jusqu’à la fin de l’âge de fer en passant par les étapes pré-dongsonnienne comme Son Vi, Hoa Binh, Bac Son, Phung Nguyen, Dong Dau et Go Mun.

Situé dans le bassin du fleuve Ma, au nord-est de la province de Thanh Hoa, le site de Dong Son regroupe tous les traits caractéristiques d’un village traditionnel de la campagne vietnamienne : des maisons communales, des pagodes et des temples, des collines, des montagnes, des cultures, des grottes, des rivières et, bien sûr, des rizières. En 1934, l’archéologue autrichienne Heine Geldern a affirmé que la civilisation de Dong Son était à l’origine de la création du premier Etat vietnamien, le Van Lang.

Actuellement, la province de Thanh Hoa fait face à quelques difficultés, surtout en matière d’investissement, pour la conservation des objets et la reconnaissance des vestiges de la culture de Dong Son.

On peut dire que la recherche et la promotion des valeurs patrimoniales de la culture de Dong Son, dans le contexte actuel, n’a pas seulement une signification scientifique, mais aussi une grande importance pratique.

Ce 90e anniversaire est une bonne occasion pour les spécialistes de faire le point des récentes découvertes archéologiques et, à travers ces activités, réaffirmer la valeur des traditions et de la culture séculaires du pays.

Source: CPV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s