Na Luong – La fête de l’eau des Lao

fete-de-l'eau-des-laoA chaque période de récolte, les gens de l’ethnie Lao du village Na Luong (commune Na Tam, district Tam Duong, province Lai Chau) organisent assidument leur Fête de l’eau. C’est un trait culturel spécifique de l’ethnie Lao à Na Luong.

Situé à côté de la douce rivière Nam Mu, à environ 7 km à l’est de la Nationale 4D, le village Na Luong est le lieu d’abritant de plus de 90 foyers avec 400 minorités de l’ethnie Lao. Grâce à la beauté naturelle et l’identité culturelle séculaire, Na Luong est devenu une destination chaleureuse auprès de nombreux visiteurs et l’une des destinations idéales pour ceux qui ayant l’envie de quitter l’atmosphère bruyante de la ville.

De la ville de Lai Chau, en longeant la Nationale 4D environ 53km au sud, les visiteurs arrivent à la route menant au village Na Luong. La première impression quand on arrive à Na Luong est l’image des maisons sur pilotis traditionnelles nichées sous les arbres verts et des femmes laos en costumes traditionnels.

L’ethnie Lao compte actuellement environ 13.000 personnes vivant principalement dans les provinces de Dien Bien, Son La, Lai Chau, Lao Cai par la culture du riz, l’élevage, le tissage de brocarts… Comme tant d’autres villages des Lao dans la région Nord-Ouest, Na Luong conserve presque intact les précieuses caractéristiques culturelles traditionnelles, y compris la Fête de l’eau (Bun Voc Nam).

Depuis longtemps, les minorités laos ont adoré la culture du riz inondé et considéré l’eau comme un élément précieux, qui est à l’origine de toute source de vie. C’est aussi l’origine de la Fête de l’eau. La Fête de l’eau est organisé au moment où les Lao terminent leur récolte, afin de prier pour une récolte surabondante à la prochaine saison de culture.

La fête comprend deux parties : partie des rites et celle du festival. La partie des rites inclut des rituels de sacrifice aux divinités pour la prière de l’organisation de la fête, de la santé et de bonheur pour tous les habitants locaux. La partie du festival commence quand tous les gens vont aux ruisseaux et jettent de l’eau. Selon la conception populaire des Lao, la personne la plus mouillée sera la plus chanceuse. Cette activité attire fortement les habitants mais aussi des touristes. Tout le monde veut être éclaboussé de l’eau en espérant la chance qui arrive.

Le festival se termine avec des jeux folkloriques spécifiques de la région Nord-Ouest comme le day gay (pousse de bâtons), keo co (tir à la corde), nem con (lancement des balles d’étoffes) …

À Na Luong, outre la découverte des paysages de montagne majestueuse, une fête de l’eau unique… les touristes peuvent également déguster des spécialités locales telles que le riz gluant coloré (xoi mau), poisson à la vapeur dans des feuilles de bananier (ca hap la chuoi), poulet ou poisson cuit avec du tamarin (ga, ca nau me)…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s