Tourisme: Ile verte Cu Lao Cham

cu-lao-cham-hoi-anCu Lao Cham fait partie de la commune insulaire Tan Hiep, ville de Hoi An, province Quang Nam, à environ 18km à l’est de la Vieille ville de Hoi An. C’est l’une des rares îles du Viet Nam à conserver un végétal de grand couvert, le lieu d’abri de nombreux animaux rares vivant sur terre et dans l’eau.

Cu Lao Cham, d’une population d’environ 3.000 habitants, d’une superficie d’environ 15km2, se compose de huit îlots: Hon Lao, Hon Kho Me, Hon Kho Con, Hon Tai, Hon Dai, Hon La, Hon Mo et Hon Ong. La beauté de Cu Lao Cham et le chaleureux de ses habitants en font une destination de charme pour les touristes vietnamiens et étrangers.

On peut y accéder en canoë ou en bateau depuis Cua Dai, environ 15 minutes. La première bonne impression lorsque l’on se rend à Cu Lao Cham, c’est que les canoës sont propres, sûrs, esthétiques, et le personnel y est fort amical. Les visiteurs aisés peuvent également s’y rendre en hélicoptère. Admirer la beauté de l’île depuis les airs, c’est une belle expérience !

La forêt naturelle à Cu Lao Cham s’étend sur une superficie d’environ 1.500ha avec divers produits forestiers précieux : gõ biển (Sindora maritima), huỷnh (Tarrietia javanica), lim xẹt (Peltophorum tonkinensi)… ; plantes médicinales telles que vomiquier (Strychnos nux-vomica), sơn huyết (Melanorrhoea laccifera Pierreles), ngũ gia bì (Cortex Acanthopanacis)… dont 2 espèces classées dans le Livre Rouge du Viet Nam, comme cỏ nhung (Anoechilus Roxburglihayata), trầm hương (Aquilaria crassnade) ; plantes d’agrément de plus de 3 centaines années avec des formes étranges comme vạn tuế (Cycas revoluta), vông nem (Erythrina variegata)… et de nombreuses sortes d’orchidées fleurissent toute l’année, dont le plus typique c’est l’orchidée huyết nhung tía (Renanthera Lour)… En particulier, dans la partie orientale de l’ile Cu Lao Cham, en raison de la topographie escarpée, il y existe encore de la végétation d’arbrisseau buissonnant et des landes de prairies d’une variété d’espèces typiques.

Le tapis végétal de grande couverture est le lieu d’abri de nombreux animaux. Cu Lao Cham possède actuellement environ 12 espèces de mammifères, 13 espèces d’oiseaux, 130 espèces de reptiles et 5 espèces d’amphibiens. Parmi desquels, 2 figurent dans le Livre rouge d’animaux du Viet Nam : salangane et macaque crabier (singe à long queue).

Ayant l’occasion de voyager la partie orientale de l’île Hon Lao, les visiteurs peuvent admirer les falaises abruptes de 100 mètres de haut, des nids de salangane accrochés sur les parois rocheuses comme des oreilles blanches ou regarder les petits oiseaux volent par grand troupe de la grotte en direction de la mer.

Les visiteurs peuvent également participer à nombre d’autres circuits : Circuit de «Découverte de Cu Lao Cham» avec le système de grottes, de ruisseaux d’une beauté exotique comme la grotte Ba, grotte To Vo, ile Ba Gao, ruisseau Tình (Amour), ruisseau Mơ (Rêve) et de nombreux rapides… ; circuit de «Plongée sous-marine» pour contempler les récifs coralliens, la faune et flore sous-marine et des variétés de poissons au plage Bac, ile Hon Dai ; circuit de franchissement de la mer et de visite du village de pêche de la plage Huong… ou faire de la natation et savourer la beauté vierge des belles plages: Bai Ong, Bai Chong, Bai Lang, Bai Bim… participer à diverse sorte de sports nautiques tels que la planche à voile, kayak, cerf-volant, voile…

En outre, à Cu Lao Cham, les visiteurs auront la chance de découvrir les valeurs culturelles des reliques de la culture Sa Huynh, Cham Pa, Dai Viet qui sont liées à la résidence de l’homme antique il y a environ 3.000 ans ; de visiter le systeme de plus de 20 œuvres architecturaux anciens : maison communale, temple, pagode, ancien puits construits il y a des centaines d’annees par des Chams et des Viets comme la pagode Hai Tang, le puits du village, le tombeau Ong, le temple Ba, le temple paternel du métier de production de nids de salanganes. En particulier, les visiteurs sont à même d’apprendre davantage sur les techniques de traitement d’eau douce de l’ancien peuple Cham et sur les premiers contacts commerciaux de Cu Lao Cham avec les pays du Moyen-Orient, en Asie du Sud-Est et en Inde il y a 1.000 années sur la route de la soie maritime.

En octobre 2003, la réserve naturelle de Cu Lao Cham a été créée et est devenue l’une des 15 réserves maritimes nationales. Elle a été élue Réserve de biosphère mondiale par l’UNESCO en 2009. En tant que réserve naturelle maritime, l’archipel possède de riches fonds marins, on peut dénombre 135 différentes variétés de coraux, 500 d’algues, 202 de poissons, 4 d’homards et 84 de mollusques. Lorsque la mer est calme, les visiteurs peuvent emprunter de petits bateaux pour découvrir les différents îlots. C’est un lieu superbe de pêche, de détente ou de loisir, sur une eau turquoise.

Vivre au cœur de la nature, découvrir à pied ou à vélo les somptueux paysages, goûter des plats locaux (particulièrement vu nang et vu xao, deux sortes de mollusques à coquille conique, deux spécialités de Cu Lao cham) et échanger avec les habitants hospitaliers sont autant de plaisirs qui font de Cu Lao Cham une destination de premier choix au Vietnam.

Source: TCDL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s