Culture: L’architecture du Viet Nam à travers les périodes

L’architecture du Viet Nam a été formée depuis l’époque de fondation de la nation des Rois Hung. 

Avant le Xe siècle, l’état, les villages et les hameaux sont apparus dans cette période. Les anciens Vietnamiens ont utilisé le bois pour construire des maisons pour se protéger des tigres et des loups. Deux types de maisons ont été représentés sur les tambours de bronze : L’un sous forme d’une barque et l’autre ressemblant à la carapace de tortue.

En raison de la densité des lacs, marécages, rivières et du climat tropical très humide, les matériaux de construction les plus appropriés sont bambou et bois. Ces derniers ont mis en place des maisons sur pilotis bas. Ce type de maison sur pilotis reste encore, à nos jours, dans les zones montagneuses. A la fin du XIXe siècle, elle existe aussi aux plaines à travers le pays.

Au IIIe siècle avant J.C, le roi Thuc Phan a fait construire la citadelle de Co Loa en argile, afin de convenir avec le terrain accidenté.

Durant la période de domination chinoise (IIe siècle avant J.C au Xe siècle), l’architecture vietnamienne est composée de différentes structures comme remparts, tombes royales, citadelles, maisons individuelles et pagodes.

Dynastie des Ly

Au cours du XIe siècle, un état uni-féodal se développe. La dynastie des Ly a initié une nouvelle phase dans le développement architectural du pays.

dynastie-des-ly

L’architecture sous la dynastie Ly, (XIe – XIIIe siècle) a connu généralement cinq styles officiels : rempart, citadelles, palais, pagodes et maisons.

La Citadelle de Thang Long a eu un complexe de palais, dont beaucoup étaient 3-4 étages. La culture de Thang Long d’alors reflétait les caractéristiques de la culture du pagode-tour.

Les caractéristiques architecturales de la dynastie des Ly conviennent au climat et les coutumes traditionnelles du Viet Nam. L’architecture populaire (rues, marchés, maisons sur pilotis…) se développe simultanément avec l’architecture royale.

Dynastie des Tran

dynastie-des-tran

Sous la dynastie des Tran, les modèles d’architecture dominants sont palais royal, pagode, maison, temple, et citadelle. Ces styles ont été profondément et considérablement illustrés dans certains ouvrages typiques comme le Tour Binh Son (province Vinh Phuc), la pagode Pho Minh (province Nam Dinh), et la pagode Thai Lac (province Hung Yen).

La complexité et la structure de la pagode Pho Minh est un exemple exceptionnel de l’architecture sous la dynastie des Tran et des siècles suivants. La structure de la pagode Pho Minh a été conçue en trois sections principales: hall d’accueil, salle principale, et sanctuaire.

La cour intérieure, le jardin intérieur jouent un rôle important dans le style architectural traditionnel et reflètent le concept de l’espace oriental. L’architecture contemporaine de palais royaux a été conçue avec les étages supérieurs et des systèmes de couloirs consécutifs dans un espace en plein air, ce qui était très pratique pour les activités quotidiennes de la population d’un pays influencé par le climat chaud. La majorité des matériaux de construction à cette époque étaient encore bambou et bois.

Dynastie des Ho

citadelle-de-la-dynastie-Ho

La dynastie des Ho dure seulement 7 ans, pourtant elle a laissé un patrimoine architectural exceptionnel : la citadelle de Tay Do dans la province Thanh Hoa, avec de splendides portes qui existent jusqu’à nos jours.

Dynastie des Le

dynastie-des-le

Au début du XVe siècle, sous le règne des Le, l’architecture orthodoxe avait deux styles dominants: palais impérial et tombeau royal. Du XVIe au XVIIe siècle, l’architecture religieuse a connu des popularités dans le développement architectural. La pagode But Thap (province Bac Ninh) est célèbre pour sa structure et pour les techniques de construction de la tour et celles de tailler et de peindre des statues.

Lorsque la féodalité perde de sa popularité, l’art populaire a continué à se refléter dans les sculptures et les peintures décrivant des scènes actives de l’aviron, de la chasse, du labour, de la lutte libre…

Dynastie des Tay Son

pagode-de-tay-phuong

Les techniques de construction de pagodes, de temples et de maison communale ont réalisé des progrès au cours du XVIIIe siècle. Deux joyaux de l’architecture vietnamienne à cette époque sont la maison communale Dinh Bang et la pagode Tay Phuong.

Dynastie des Nguyen

dynastie-des-nguyen

Au début du XIXe siècle, les activités de construction à la région Bac Ha a été ralentie, après le transfert de la capitale à Hue par la dynastie des Nguyen. En le même temps, à Thang Long, de nombreuses citadelles, ouvrages culturels comme Khue Van Cac (Pavillon de constellation), temple Ngoc Son et des nouveaux quartiers résidentiels ont été construits.

Le centre du développement de l’architecture nationale était à Hue où imposant citadelles, palais et tombeaux. La culture vietnamienne à Hue a été de nouveau influencée par les maisons – jardins, ce qui est tout à fait différent du type de maisons tubulaire à Ha Noi.

L’architecture de Hue a été considéré comme une collection d’influences traditionnelles qui reposait sur des surfaces planes, des centres urbains et des citadelles, la décoration d’intérieur, et des structures de paysages.

Architecture contemporaine et moderne

architecture-moderne

À la fin du XIXe siècle, les caractéristiques architecturales ont été influencées par le nouveau style de construction : urbanisme européen et interaction entre les cultures françaises et orientales. Depuis la réunification du pays en 1975, l’architecture du Viet Nam a connu un développement impressionnant. Beaucoup de nouvelles zones urbaines et résidentielles, des zones industrielles, et de nouveaux villages avec de grandes œuvres architecturales ont apporté une grande valeur artistique au développement régional.

Actuellement, le développement architectural se compose de 5 grands domaines: design d’intérieur, la conception architecturale, la conception de l’environnement, l’urbanisme et la planification régionale. En outre, les questions sur le développement spontané de la zone urbaine, la protection des vestiges architecturaux, et des stratégies de construction de logements sont des problèmes qui nécessitent des solutions urgentes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s