Banh bao porc au caramel

le-banh-bao1Le Banh bao est une brioche vietnamienne cuite à la vapeur fourrée au porc et aux champignons noirs généralement. On retrouve en Chine une version très proche : Baozi, souvent fourré avec des viandes laquées ou des légumes. C’est un en-cas populaire qui se mange le plus souvent dans la rue.

Ingrédients pour 4 personnes

Pâte banh bao :

  • 150 gr de farine de blé
  • 25 gr de farine de riz
  • 35 gr de sucre
  • 10 cl de lait entier
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 cuiller à soupe d’huile

Farce :

  • 500 gr de poitrine de porc fraîche
  • 10 gr de champignons noirs
  • 12.5 cl de sauce soja
  • 5 gr de champignons parfumés
  • 1 cuiller à soupe de nuoc mam
  • 1 verre d’eau
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 1 oignon émincé

Caramel :

  • 30 gr de sucre
  • 1 cuiller à soupe d’eau

Préparation et conseils

Le banh bao est une brioche d’origine vietnamienne, et le porc au sucre on ne sait pas vraiment d’où il tire son origine, certains disent d’Asie (sous le nom de porc au caramel), d’autres de Nouvelle-Calédonie.

C’est une recette simple qui peut être servie soit à l’apéritif en mini banh bao (faire des disques de 10 cm), soit en entrée.

Une chose est sure, elle fait l’unanimité !

Faire chauffer le lait 1 min 30 au micro-ondes, puis rajouter la levure, le sucre et l’huile. Bien mélanger jusqu’à ce que le sucre soit dissout. Laisser reposer

15 min pour que la levure agisse.

Dans un saladier, mettre les farines et le mélanger avec le lait chaud au centre.

Mélanger délicatement avec les doigts jusqu’à l’obtention d’une boule.

Mettre un linge humide au-dessus du saladier, et laisser gonfler la boule pendant 2 h. Pendant ce temps de levage, préparer la farce de porc au sucre.

Tremper les champignons dans de l’eau bouillante pour les réhydrater pendant 15 min. Les égoutter, puis les hacher très finement. Couper la poitrine de porc en petits tronçons d’un centimètre, en prenant soin d’enlever la couenne au maximum. Mais il faut laisser le gras au milieu, celui ci va «confire» dans la sauce.

Cuire le porc sans matière grasse dans un faitout pendant une dizaine de minutes à feu moyen.

Égoutter et enlever l’excédent de gras au besoin. Rajouter l’oignon, l’ail émincé et les champignons.

Rajouter un grand verre d’eau, la sauce soja, le nuoc mam à la préparation.

Cuire à feu très doux et couvert pendant 2 h minimum.

Préparer le caramel, en mettant 30 gr de sucre dans une casserole avec quelques goutes d’eau, porter à ébullition sans remuer, puis baisser le feu et laisser caraméliser. Le verser ensuite dans la préparation et remuer doucement.

Étaler la pâte avec un rouleau à pâtisserie, ni trop fine ni trop épaisse.

Prendre un bol et faire des disques de 15 cm environ. Mettre un peu de farce, environ 1 à 2 cuiller à soupe et refermer la brioche.

Cuire pendant 20-25 min à la vapeur.

Source: CVN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s