La rue des forgerons, un souvenir de Hanoi de jadis

La-rue-des-ForgeronsLa rue des Forgerons (Lo Ren) ou rue de la Herse (Hang Bua), une rue du Vieux quartier de Hanoi, relient la rue des Poissonneries (Hang Ca) à celle des Poulets (Hang Ga).

Jadis, cette rue fournissait instruments aratoires, équipements pour menuisiers, tailleurs… Il s’agissait d’un des métiers les plus animés de l’ancienne Hanoi. Chaque foyer avait sa propre forge où l’on travaillait les métaux de l’aube jusqu’au crépuscule.

Pendant les années de lutte anticolonialiste, les forgerons ont produit des armes rudimentaires pour les miliciens et guérillas. Ils ont également construit dans la rue Lo Ren une maison commune dédiée au culte du patron de ce métier.

Nguyên Phuong Hung, qui vit au numéro 26, a informé qu’il a fait fonctionner sa forge pendant plus de 30 ans.

« Maintenant le métier de forgeron est en voie de disparition », a déploré quant à lui Nguyên Thê Lai. Même si les vieux artisans conseillent aux jeunes de préserver ce métier, il semblerait que ceux-ci n’aient pas l’intention de reprendre le flambeau. Il a donc fort à parier, malheureusement, que ce métier s’éteindra avec ses derniers vieux artisans. Le vieux quartier de la capitale aura perdu un peu de son âme…

Source: AVI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s