La cascade de Dray Nur : symbole de la beauté du Tây Nguyên

cascade-Dray-NurÀ proximité de la ville Buôn Ma Thuôt, province de Dak Lak, sur les hauts plateaux du Centre (Tây Nguyên), les visiteurs sont émerveillés par la cascade de Dray Nur, la plus impressionnante de la région.

Située à 25 km au sud de Buôn Ma Thuôt, la cascade de Dray Nur se trouve dans le village de Kuop. D’une longueur de 250 m et d’une hauteur de 30 m, Dray Nur est la plus grande des trois cascades de la rivière Serepok. De loin, elle offre un tableau merveilleux et un panorama spectaculaire. Dray Nur est réputée pour sa pureté mais aussi pour ses légendes incroyables.

L’une d’entre elles raconte qu’un jeune homme du village de Kuop tomba amoureux d’une jeune fille qui habitait de l’autre côté de la rivière Serepok. Issus de deux familles qui se haïssaient depuis des générations, leur amour était impossible. Une nuit de pleine lune, les amoureux décidèrent de se suicider en se jetant dans la rivière pour rester ensemble pour toujours. Le ciel devint soudainement tout noir et des orages éclatèrent. Le lendemain matin, la rivière Serepok était scindé en deux affluents séparant les deux hameaux et les deux clans. L’un s’est appelé Krông Ana (rivière femelle), né de la cascade Dray Nur (cascade Femme) et l’autre Krông Nô (rivière mâle), né celle de Dray Sap (cascade Homme).

La cascade qui se jette à plusieurs dizaines de mètres de hauteur retombe lourdement dans des grondements assourdissants. Sous son rideau d’eau, se trouve une très grande grotte dont la visite est une expérience insolite. Quang Quy, un guide du site, explique : «Dray Nur comprend trois niveaux qui forment trois lacs. Vous pouvez vous baigner dans le premier parce que l’eau est peu profonde. Dans le deuxième, il faut faire attention car les galets sont très pointus. Dans le troisième, le lac est assez profond, entre 8 m et 10 m. C’est là que se trouve une grotte».

La grotte est longue d’environ 3 km. Les stalactites et les stalagmites ont créé à l’intérieur des tableaux extraordinaires qui enchantent les visiteurs. Il est possible également d’emprunter les sentiers forestiers pour contempler des arbres pluriséculaires dont les racines embrassent les rochers ou admirer l’envol des chauves-souris au coucher du soleil.

Dans les villages aux alentours de la cascade, vous pourrez découvrir les activités quotidiennes des Edé, une minorité éthnique : le pilonnage du riz, la confection des robes en brocartelle ou la fabrication d’outils de chasse. Vous pourrez aussi goûter à l’alcool de riz en utilisant un chalumeau de bambou et déguster des spécialités culinaires. Cet endroit est un véritable trésor qui se dévoile au fur et à mesure.

Source: CVN

Publicités

Une réflexion sur “La cascade de Dray Nur : symbole de la beauté du Tây Nguyên

  1. C’est en effet un très bel endroit, le petit chemin pour s’y rendre, les familles qui y déjeunent dur l’herbe, le bar et son magasin permettent de passer une très belle journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s