Un musée spécialisé dans l’art sculptural des Cham au cœur de Dà Nang

Musee-de-la-sculpture-Cham

Parmi les 54 ethnies vietnamiennes ayant chacune une particularité culturelle différente, les Cham ont eu une période de développement très florissante. Le Musée de la sculpture Cham de la ville de Dà Nang (au Centre) en témoigne.

Il s’agit de l’une des fiertés des citadins de Dà Nang, mais aussi une adresse incontournable pour tous ceux qui sont désireux de découvertes culturelles et qui ont la chance de passer par cette ville centrale.

Le Musée de la sculpture Cham (ou Musée Cham) est le plus vieux musée du Vietnam et celui abritant, au niveau national, la plus belle collection de l’ancien royaume du Champa. Ce musée permet de suivre l’évolution de l’art des Cham au fil des siècles.

Le musée se présente sous la forme d’un quadrilatère percé de larges ouvertures destinées à offrir un éclairage optimal sur les œuvres. Il est préférable de s’y rendre la journée car la lumière du jour met en valeur les sculptures.

Musee-de-la-sculpture-Cham1

Le musée a la forme d’un quadrilatère largement ouvert à chaque côté afin d’éclairer au maximum les œuvres.

Le Musée Cham fut inauguré en 1919, à l’initiative des experts de l’École Française d’Extrême-Orient (EFEO), afin de rassembler les sculptures découvertes sur les sites archéologiques des alentours situés essentiellement dans la partie méridionale du Centre et sur les Hauts plateaux du Centre du Vietnam.

Dans un premier temps, il y avait seulement une salle d’exposition. De 1930 à 1936, on y construit deux nouvelles, pour accueillir les objets collectés dans les années 1920 et 1930. Désormais, sur près de 1.000m², le musée dispose au total de quatre salles d’exposition nommées selon les lieux de découverte (My Son – Quang Tri, Trà Kiêu, Dông Duong et Thap Mâm), ainsi que des couloirs nommés Quang Nam, Quang Ngai, Binh Dinh et Kon Tum.

De 2002 à 2004, un nouveau bâtiment de deux étages a été construit à l’arrière de la zone d’exposition en activité, sur environ 2.500 m² dont 2.000 m² réservés à l’exposition et le reste au stockage. Au 1er étage sont rassemblés des objets collectés après 1975; au deuxième, des collections de tenues, d’instruments et d’images des fêtes de l’ethnie Cham.

Actuellement, le musée expose près de 500 pièces de grande qualité artistique parmi près de 2.000 collectées. Il protège également trois objets précieux de la culture Cham préservés au niveau national: la statue du bodhisattva Tara, l’Autel de My Son E1 et celui de Trà Kiêu. Devant les salles d’exposition, des autels, des statues en pierre épars sont exposés dans un espace aéré sous les arbres séculaires.

l'autel-de-tra-kieu

L’Autel de Trà Kiêu daté des VII – VIIIe siècle.

l'autel-de-my-son

L’Autel de My Son E1, daté des VII-VIIIe siècle, est reconnu comme trésor national en octobre 2012.

les-statues

Les statues et les bas-reliefs exposés témoignent de la domination du matriarcat dans l’ancien royaume du Champa.

Originaires de l’Inde, les Chams se sont installés dès le IIe siècle après J.-C. dans les plaines centrales du Vietnam. Ils y ont développé des sculptures très raffinées inspirées du panthéisme hindou. Les œuvres exposées au Musée Cham faites pour la plupart en grès, en terre cuite et en cuivre symbolisent l’évolution de l’art des Cham entre le VIIe et le XVe siècle.

Dans le Musée Cham de Dà Nang, on se plonge dans un trésor culturel original non seulement national mais mondial. Sur place, on est témoin du passé doré d’une ethnie dont la passion pour l’art et la créativité ont atteint des sommets.

la-statue-de-shiva

La statue de Shiva – Dieu de la destruction dansant à 4 bras (style de Thap Mam, datée des XIII-XIVe siècle).

La-statue-du-Seigneur-Ganesa

La statue du Seigneur Ganesa – Dieu de la chance. Il s’agit aussi d’une sculpture en grès gris apparentée au style de My Son E1 (datée du VIIe siècle).

La-statue-de-la-bodhisattva-Tara

La statue de la bodhisattva Tara faite en bronze (style de Dông Duong, daté des IX-Xe siècle).

une-oeuvre-sculpturale

Une œuvre sculpturale en grès intitulée «Vishnu couché et naissance de Brahma» (Style de My Son E1, début 2e moitié du VIIe siècle).

une-statue-de-Bouddha

Piédestal d’une statue de Bouddha qui est entouré de Bodhisattva et de moines (Style de Dông Duong, fin IXe siècle).

Source: NDEL

Publicités

Une réflexion sur “Un musée spécialisé dans l’art sculptural des Cham au cœur de Dà Nang

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s