L’ethnie Raglai

les-RaglaiC’est à Khanh Hoà et à Ninh Thuan que l’on dénombre le plus de Raglai, les Raglai étant bien sûr l’une des 54 ethnies vietnamiennes.

Des vallées perdues, couvertes de nuages et de brume… C’est dans ce décor, où l’homme s’efface devant la grandeur de la nature, que vivent les Raglai. Leurs maisons sur pilotis sont bâties à flanc de montagne, souvent juste à côté d’un ruisseau sinueux en dehors duquel aucune vie ne serait possible dans ces contrées sauvages et reculées.

Toute en longueur, la maison Raglai abrite trois ou quatre génération d’une même lignée, et grâce à un ingénieux système de tuyautage en bambou – véritable cordon ombilical, en l’occurence, elle est reliée au ruisseau. Sous le plancher, c’est le domaine des buffles ou des volailles: des animaux qui servent aussi bien d’offrandes aux génies que de nourriture au quotidien. Mau Quoc Tien, ethnologue:

« Les Raglai partagent certains points communs avec les autres communautés qui cohabitent sur les Hauts plateaux du Centre. Ils ont néanmoins une identité qui leur est propre. Ce sont depuis toujours des sédentaires, ce qui les distingue de pas mal d’autres ethnies de la région. Et puis ils refusent de chasser les animaux sauvages; ils protègent farouchement leurs forêts… Ce sont des gens très respectueux de l’environnement ! »

Chez les Raglai, le matriarcat est de rigueur, qu’on se le dise ! Aussi les jeunes filles se réservent-elles le droit d’épouser l’élu de leur coeur, qu’elles auront au préalable pris soin d’enlever : eh oui, ravissantes, elles sont aussi ravisseuses !… Aussitôt marié, le jeune Raglai vient s’installer chez sa femme, c’est-à-dire chez sa belle-mère puisque les différentes générations d’une même famille cohabitent !… Quelle sens de l’abnégation ! Personnellement, je ne peux que compatir… Mais revenons-en aux femmes Raglai. Non contentes de tout régenter d’une main de fer, elles héritent des avoirs de leurs mères lorsque celles-ci passent de vie à trépas : qui osera encore parler de suprématie du mâle?

Parlons artisanat, maintenant, un domaine dans lequel les Raglai font bonne figure. Leurs produits de menuiserie passent pour être les plus sophistiqués des Hauts-Plateaux du Centre. Mais c’est dans le domaine des instruments de musique qu’ils excellent, avec le chapi, qui est une sorte de luth, la cithare en bambou et surtout le lithophone, aux sonorités magiques et envoûtantes.

En ce qui concerne les traditions vestimentaires, si la simplicité est de mise chez les hommes, qui doivent se contenter de langoutis, ces dames font preuve d’une coqueterrie éhontée, avec des robes en brocatelle, des bracelets en argent et même des boucles d’oreille en cuivre pur. Ah, les femmes, je vous jure !…

Polythéïstes, les Raglai rendent hommage à Giàng, le génie suprême des forces célestes, mais aussi à Yang Cho, le génie de la montagne, à Yang Gla Glai, le génie de la forêt et à Yang Paday, le génie du riz… Ils croient qu’après la mort, une nouvelle vie commence dans un autre monde. Aussi organisent-ils des cérémonies d’abandon des tombeaux pour signifier que le défunt est désormais dans l’au-delà. Mau Quoc Tien, toujours :

« Les Raiglai maintiennent toujours ces rituels séculaires. L’abandon du tombeau fait partie intégrante des funérailles. C’est une façon, pour les vivants, de rendre un ultime hommage à leurs proches disparus. »

Les Raglai possèdent également un folklore riche et varié, fait de contes de fées, de légendes et d’épopées…

Une ethnie très attachante, assurément, à découvrir, ce que nous allons faire au cours des prochaines semaines !…

Source: VOV5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s