Les tunnels de Vinh Moc – “Un monde sous la guerre”

tunels-de-vinh-moc“Un monde sous la guerre”. C’est ainsi que la réalisatrice Janet Gardner décrit les tunnels de Vinh Moc, construits pendant la guerre du Vietnam dans un des secteurs les plus bombardés. Ces tunnels, véritable vestige historique symbolisent l’indomptabilité et l’ingéniosité des Vietnamiens.

Le pont Hien Luong qui enjambe la rivière Ben Hai était considéré comme la ligne de démarcation entre le Nord et le Sud du Vietnam pendant la guerre. Pour visiter les tunnels, il vous faudra franchir le pont, tourner à gauche, aller tout droit vers la mer jusqu’à trouver un chemin bordé de bambou. Les tunnels sont au dessous de vos pieds. Entre 1965 et 1972, ils ont abrité un véritable monde souterrain où soldats et habitants de Vinh Linh avaient trouvé refuge. Le Thi To Hoai, guide du site: « Long de 42 km, les tunnels de Vinh Moc font partie des 114 réseaux de tunnels creusés dans le district de Vinh Linh pendant la résistance anti-américaine. Seuls les tunnels de Vinh Moc ont été préservés et sont ouverts au public. Ils ont été construits pour protéger les habitants des bombardements américains et stocker du matériel de guerre pour ravitailler l’île de Con Co et le Sud du pays. Les travaux qui ont duré un an, ont débuté en 1966 ».

S’il fait une chaleur étouffante à l’extérieur, dans les tunnels, à l’inverse, grâce à un système d’aération parfaitement opérationnel, il fait très frais.

Véritable “forteresse souterraine” construite de la main de ses habitants, ces tunnels ont résisté aux bombardements américains continus pendant plusieurs années. Les tunnels ont été construits sur 3 niveaux. Le premier niveau, situé à 15 m sous terre était destiné aux villageois. On y trouvait un hôpital, des cuisines, des réfectoires, des salles de réunions et des dortoirs. Le deuxième niveau, qui se trouvait à 18m sous terre, abritait le comité du Parti, le comité populaire du district et le commandement. Le troisième et dernier niveau, situé à 22m sous terre servait à entreposer le matériel de guerre. Nguyen Huu Thang, directeur adjoint du service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Quang Tri indique :

« Ces tunnels ont été construits alors que les Américains avaient lancé une attaque massive contre le Nord-Vietnam. Vinh Linh était alors un des secteurs les plus bombardés du pays. Pour se protéger, les habitants ont entrepris de creuser des tunnels souterrains. Des familles entières ont vécu dans ces abris de fortune et 17 enfants y sont nés. »

Soldats et les civils ont cohabité dans ces tunnels pendant plusieurs années sans pouvoir en sortir pour des raisons de sécurité. Au moment le plus fort de la guerre, quelque 1200 personnes y étaient réfugiées. La construction de ces tunnels illustre parfaitement l’indomptabilité et l’ingéniosité du peuple vietnamien. Le Thi To Hoai, la guide du site ajoute:

« Tous les visiteurs sont très impressionnés. Certains vétérans américains nous ont dit qu’ils connaissaient l’existence de ces tunnels mais ils étaient loin d’imaginer qu’ils puissent être aussi grands. Ils ignoraient aussi qu’ils avaient été construits avec des outils très rudimentaires ».

Une touriste italienne nous confie: « Nous sommes très surpris. J’admire le travail accompli par les Vietnamien, c’est très intelligent ».

Les tunnels de Vinh Moc n’ont guère changé depuis 1966. Ils réveillent la fibre patriotique des plus jeunes générations et rappellent les exploits et traditions révolutionnaires de leurs prédécesseurs.

Source: VOV5

Publicités

Une réflexion sur “Les tunnels de Vinh Moc – “Un monde sous la guerre”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s