Le temple Phù Châu, sur la rivière Vàm Thuât

temple-phu-chauSitué sur la rivière Vàm Thuât depuis deux siècles, le temple Phù Châu est un ouvrage religieux à l’architecture mixte sino-vietnamienne. Ce temple est l’un des lieux de pèlerinage les plus prisés de Hô Chi Minh – Ville.

Le temple Phù Châu, aussi appelé « Miêu Nôi » (temple émergent), se situe sur une butte de terre d’environ 2.500 m2. Il se trouve au milieu de la rivière Vàm Thuât (auparavant appelé Bên Cat). Les embarcadères de Mieu Nôi et Bên Cat relient les deux rives. Cette région préserve aussi des traits typiques des jardins fruitiers d’autrefois.

Selon la légende, au 18e siècle, la région de Gia Dinh était sauvage avec une population clairsemée. Une nuit, un pêcheur trouva un cadavre d’une femme. Il construisit une tombe et lui rendit le culte. Ensuite, chaque fois que des pêcheurs traversaient cette rivière, ils allaient brûler de l’encens devant la tombe pour bénéficier d’une bonne navigation et d’une bonne pêche.

Au début, le temple Phù Châu était en bambou et feuilles de cocotier. Après, grâce aux commerçants, il s’est élargi. Avant 1975, c’était un endroit connu des pèlerins de Saïgon – Gia Dinh. En 1989, un Chinois, Luc Câu, appela les gens à rénover le temple. Après plusieurs restaurations, il est devenu vaste et confortable. C’est maintenant un lieu de visite très couru de Hô Chi Minh – Ville.

D’une superficie de quelque 550 m2, le temple Phù Châu trône sur une butte de terre. Pour s’y rendre, il faut traverser des rangées de cocotiers en bateau. A l’entrée, des touristes sont face à deux dragons de marbre qui se font face. L’image du dragon est omniprésente dans le temple. Les quatre animaux sacrés (dragon, licorne, tortue, phénix) agrémentent les toitures aux bouts recourbés. Huit colonnes sont ornées de dragons serpentiformes.

Le temple Phù Châu a la forme de l’idéogramme chinois « Tam » (Trois). Il comprend trois travées reliées par deux petites cours couvertes. Le toit est couvert de tuiles yin-yang turquoises. L’intérieur a été décoré minutieusement avec des motifs de dragon, de phénix. Voûtes et mûrs sont incrustés de porcelaine avec des scènes populaires.

Le temple comprend un hall des cérémonies, un sanctuaire antérieur et un sanctuaire principal. Dans le sanctuaire principal sont vénérées les cinq déesses-mères matérialisées par cinq statues en bois. En face se trouve le temple dédié à Kim Mâu, Dia Mâu, Long Thân et au guerrier défenseur de la Loi bouddhique (Hô Phap). A l’intérieur, il y a une table de culte afin de servir la Reine de la région Châu Doc et Cuu Huyên. A droite du sanctuaire, se trouve l’autel du Guan Yu et à gauche, celui de Bao Gong (Juge Bao).

La fête du temple Phù Châu est organisée tous les 15 jours des 1ermois, 2e mois et 7e mois lunaires. Des touristes profitent non seulement d’un lieu magnifique, mais aussi demandent aux puissances occultes qui gouvernent notre destinée bonheur et santé pour toute la famille, ce en relâchant dans la nature des oiseaux et poissons./.

Source: VNI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s