Les vergers sur l’île Tân Quy

les-vergers-sur-l'ile-tan-quyEntourée et fertilisée par la rivière Hâu, d’une superficie de 600 ha de terre de culture des vergers, l’île Tân Quy est devenue une région verdoyante et riche avec des fruits variés. Actuellement, cette région est aussi une destination touristique, attirant un bon nombre de visiteurs.

Situé au sein du fleuve Hâu, l’île Tân Quy se trouve d’une part dans le district Trà Ôn (province de Vinh Long) et d’autre part dans le district Câu Ke (province de Trà Vinh). De la terre ferme, des touristes peuvent prendre des bacs locaux pour admirer la beauté de la rivière pittoresque. De plus, ils peuvent profiter de l’air sain et frais en naviguant dans la rivière en canot.

Vu de loin, cette île se distingue par une couleur verte des arbres. Des routes en béton serpentent dans des jardins de vergers ombragés.

L’abondance de la source de la rivière Hâu, le climat tempéré permettent aux agriculteurs expérimentés de récolter des fruits frais, de bonne qualité. Ces produits sont une spécialité régionale connue de tout le monde.

L’île Tân Quy est baptisée « pays des fruitiers » car les vergers sont omniprésents dans toute la région. C’est une source de revenu des habitants locaux. Des fruits tels que : mangoustan, ramboutan, durian, fruit du jacquier, noix de coco, papaye,…s’attachent au label de fruits locaux.

Au cours des dernières années, certains ménages ont restauré le jardin afin d’accueillir des visiteurs. Ce type de tourisme écologique donne l’occasion aux touristes de découvrir la culture des vergers des habitants locaux ainsi que l’origine de cette île. On peut citer quelques sites touristiques comme : Ut Sup, Diêm Hen, Sau Non,…où fréquentent de nombreux touristes.

En visitant le jardin des vergers, des visiteurs sont invités à assister à des « fêtes de fruits » organisés dans le jardin de vergers. En plein air, ils peuvent profiter de l’air sain en dégustant de bons fruits frais.

Outre des fruits, cette région est connue de bons plats comme : fondue au poisson, au poulet, calamar grillé, crevette grillée,…Après la dégustation des plats typiques de la région, les touristes pourraient se reposer sur des hamacs ou dans des cabanes en paille implantés dans des sites touristiques écologiques.

Avant de quitter cette région, des visiteurs n’oublient pas d’acheter des paniers de fruits frais pour offrir aux proches.

Source: VNI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s