La brocatelle multicolore des H’Mông

brocatelle-des-hmongAu printemps, le Nord-Ouest se pare de ses plus beaux apparats avec les fleurs de bauhinie, de prunier, mais aussi les habits de brocatelle des femmes et filles des minorités ethniques.

Si la province de Diên Biên est le toit commun de 19 ethnies minoritaires, les Thai et H’Mông occupent la majorité. Les H’Mông occupent les terres d’altitude, leur habit est fait de la brocatelle fabriquée par les femmes de la famille.

Travailleuses, les femmes brodent n’importe où. Leurs mains habiles créent des brocatelles rouges, bleues foncées, blanches et jaunes, exprimant la vivacité et le caractère des H’Mông devant la nature. Giàng Thi Cong, dans le village de Sa Long 1, commune de Sa Long, district de Muong Cha, a fait savoir que tous les ans, elle faisait ses jupes pour le Têt. Une jupe lui prend deux mois de travail. Cette année, elle en a préparé deux.

Chez les H’Mông, la broderie, la confection des habits sont une tradition transmise de génération en génération. Tradition qui fait la fierté de cette ethnie.

Source: VNA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s