Dix îles paradisiaques au Vietnam

Le Vietnam compte plus de 3.400 km de côtes avec des étendues infinies de sable fin, de criques, de lagons, de formations rocheuses. N’ayant rien à envier aux grands sites balnéaires du monde, les plages du pays sont les destinations favorites de nombreux touristes étrangers.

Phu Quy

ile-de-phu-quy

L’île de Phu Quy.

Massif de coraux, amas de pierres noires, plages de sable blanc vierges d’aménagements… Tels sont les traits les plus saillants de l’île de Phu Quy, province de Binh Thuân (Centre).

Située à 120 km de la ville côtière de Phan Thiêt, Phu Quy couvre 32 km². L’île est entourée par dix îlots, les plus importants étant Tranh, Den et Trung. Phu Quy possède de grands potentiels touristiques. Les visiteurs seront surpris par la beauté et le charme de l’île et l’hospitalité des insulaires. Elle est ceinturée de belles plages telles que Triêu Duong, Doi, Ganh Hang. Outre ses richesses naturelles, elle abrite aussi plusieurs grandes pagodes, dont celles de Van An Thang qui expose un squelette de baleine et certains ordres royaux. Elle a été construite entièrement par la population locale.

L’un des points les plus séduisants de ce lieu est certainement ses fruits de mer frais comme Cellana ornata (une sorte de patelle), crabe, holothurie…

Ly Son

ile-de-ly-son

L’île de Ly Son.

Ly Son est la plus grande des trois îles du district insulaire du même nom, province de Quang Ngai (Centre). Elle n’est qu’à une heure de bateau du port de Sa Ky. L’île offre aux visiteurs de splendides paysages. Les jours de soleil, les promenades en bateau procurent une sensation inoubliable avec les poissons et récifs coralliens tapissant les profondeurs.

Mais l’on peut aussi trouver son bonheur ailleurs que sur l’eau, au sommet du volcan de Thoi Loi par exemple, qui offre un vaste panorama sur l’île avec son phare, ses champs d’ails, ses villages de pêcheurs. Enfin, il reste un lieu apprécié des touristes, le mémorial des soldats de Hoàng Sa (Paracel) où sont exposés des objets de ceux qui se sont sacrifiés pour la souveraineté du pays.

Cô Tô

ile-de-co-to

L’île de Cô Tô.

Cô Tô, province de Quang Ninh (Nord), est un archipel de plus de 50 îlots, situé à une heure et demie du continent. Cô Tô offre de belles perspectives pour le développement du tourisme avec sa nature encore préservée, ses locaux accueillants et ses splendides plages s’étendant à perte de vue. Ce qui impressionne les plus les visiteurs, ce sont ses plages sauvages aux eaux lipides. Beaucoup de touristes visitent l’île à vélo, à moto ou en voiture électrique, et passent la nuit sur place. Cô Tô propose en effet depuis début 2011 un programme «Homestay», qui permet aux visiteurs d’être hébergés par les insulaires. L’archipel est une destination de choix à bien des égards.

Phu Quôc

ile-de-phu-quoc

L’île de Phu Quôc.

Phu Quôc, la plus grande île du Vietnam, fait partie d’un archipel de 22 îles. Elle est située à l’extrême Sud-Ouest du pays et dépend de la province de Kiên Giang. L’île est à 120 km de la ville de Rach Gia et à 50 minutes de vol de Hô Chi Minh-Ville. La moto est le moyen le plus simple pour la découvrir, ses routes de terre battue étant vraiment peu fréquentées. Elle est aussi appelée l’«île d’émeraude». Ses plages sont son principal attrait mais l’arrière-pays, très boisé, mérite aussi le détour. Sa flore compte 929 espèces. L’île se prête parfaitement à la plongée sous-marine (nombreux récifs coralliens) et à la pêche nocturne aux calamars.

Côn Dao

con-dao

L’île de Côn Dao.

L’île de Côn Dao est en fait un archipel de 16 îlots montagneux, situé au large de la province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud) et à 230 km de Hô Chi Minh-Ville. L’archipel est relié à Hô Chi Minh-Ville par des vols quotidiens d’environ une heure. On peut également s’y rendre par bateau de nuit, au départ de Vung Tàu.

Avant la réunification nationale en 1975, l’île était utilisée comme bagne (le tristement célèbre «bagne de Poulo Condor»), réservé aux prisonniers politiques. Toutes les infrastructures du bagne ont été conservées et sont ouvertes au public.

Aujourd’hui, Côn Dao est un petit paradis où l’on peut pratiquer plongée sous-marine, pêche, excursions en mer, etc. Les hauts lieux à visiter comprennent le temple de la dame Phi Yên, le musée national de Côn Dao, les prisons de Phu Hai et Phu Son, le cimetière des partisans de Hang Duong…

Source: CVN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s