La maison communale So

la-maison-communale-SoLe village So, commune de Công Hoà, district de Quôc Oaï, Hanoi est bien connu pour sa maison communale vieille de 350 ans qui est considérée comme «la plus belle dans l’ancien quartier Doài».

La région Doài fait référence à l’ancienne province de Son Tây (aujourd’hui chef-lieu de Son Tây), l’une des 13 provinces fondée plus tôt dans le Nord en 1831 qui couvre toute la superficie de la province de Vinh Phuc, la partie nord de la province de Phu Tho, une partie de province de Tuyên Quang et Hanoi d’aujourd’hui.

Bien que le nom Xu Doài n’ait plus été utilisé, la région conserve encore des centaines d’anciennes maisons communales dontcelle vieille de 350 ans duvillage So est classée au premier rang et a une place importante dans l’ancien trésor architectural du Nord.

La maison communale So est très appréciée et reconnue par les experts comme la quintessence en termes d’architecture. Elle fut utilisée pour adorer trois généraux qui ont soutenu le roi Dinh Tiên Hoàng pour lutter contre d’autres seigneurs féodaux indépendants (sous le règne des 12 seigneurs) pour la réunification du pays (au milieu du 10e siècle).

Personne ne sait exactement quand la maison communale a été construite. Selon un livre intitulé « Son Tây tinh dia chi » (Monographie de la province de Son Tây) par Pham Xuân Dô publié en 1941, elle a été mise à jour en 1673 sous la dynastie du roi Lê Gia Tông, selon l’épitaphe appelée« Tu sang Hoa dinh bi ky » gravée dans la 3e année de Duong Duc (1674) à la maison communale, elll fut mise en restauration en 1663. Au fil des ans, la maison communale a subi quatre restaurations : en 1743, 1924, 1928 et 1953.

La maison communale So a été construite avec l’architecture en forme d’un H renversé sur une superficie de 1.100m2 avec un nombre total de 55 compartiments et 64 grands et petits piliers.

Malgré la destruction au fil du temps, elle conserve intactes ses caractéristiques architecturales délicates et anciennes. Elle chevauche la Montagne Rùa (Tortue) et fait face à la digue de la rivière Day qui ressemble à un lac demi-cercle.

Pour se rendre à la maison communale, les visiteurs marchent à travers le porche à trois entrées (Tam Quan), qui a deux étages, trois compartiments et quatre toits. Tous les motifs sur la porte ont été délicatement sculptés, en particulier l’image de deux dragons flanquant la lune sur le toit et quatre animaux sacrés au pied des piliers en bois. La maison communale a sept compartiments, deux appentis, 32 piliers de bois de fer en six lignes horizontales et un plancher en bois de fer.

Aujourd’hui, la maison communale So conserve toujours 40 décrets royaux de la 2ème année de Hoang Dinh (1601) de la dynastie des Lê, à la 9e année du règne de Khai Dinh (1924) de la dynastie des Nguyên et des sentences parallèles et panneaux transversaux anciens.

Avec ses grandes valeurs architecturales et historiques, la maison communale So a été reconnue par le ministère de la Culture-Sports et du Tourisme comme une relique nationale.

Le village Doài, commune de Công Hoà, district de Quôc Oai, Hanoi organise annuellement ses trois grands festivals, dont le plus grand festival a lieu du 8e au 11e du 2e mois lunaire.

Source: VNI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s