La maison où l’Oncle Hô a écrit la Déclaration d’Indépendance

la-maison-48-rue-hang-ngang

La maison où le Président Hô Chi Minh a écrit la Déclaration d’Indépendance.

La rue Hàng Ngang se trouve dans le Vieux quartier de Ha Noi. C’est au N°48, dans une petite pièce à l’étage, que le Président Hô Chi Minh a rédigé la Déclaration d’Indépendance proclamant la République démocratique du Viet Nam. Visite guidée.

Ha Noi compte des centaines de lieux liés à la Révolution et au Président Hô Chi Minh. Ces sites contribuent grandement à l’éducation civique et culturelle des jeunes.

Situé au cœur de la capitale, la maison du 48 rue Hàng Ngang est reconnue patrimoine historique de la Révolution. C’est là en effet que le Président Hô Chi Minh a écrit la Déclaration d’Indépendance qui a donné naissance à la République démocratique du Vietnam (actuellement République socialiste du Viet Nam) le 2 septembre 1945. Elle a été classée en 2015 «Vestige national spécial» par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Cette maison à trois étages dispose de deux entrées: au 48 rue Hàng Ngang et au 35 rue Hàng Cân. C’est peut-être pour cette raison qu’elle a été choisie comme résidence temporaire et lieu de travail de Hô Chi Minh, qui quitta la base de résistance du Viêt Bac pour Ha Noi afin de préparer la naissance de la République démocratique du Viet Nam.

Du 25 août à début septembre 1945, de nombreuses réunions de Hô Chi Minh avec des camarades influents s’y sont déroulées. On peut toujours y voir le salon où il recevait les nombreux visiteurs. La pièce adjacente est de petite dimension et modestement meublée d’une armoire, d’un canapé, d’une table ronde et d’un fauteuil. C’est là que Hô Chi Minh a rédigé la Déclaration d’Indépendance du Viet Nam, qu’il a lue le 2 septembre 1945 sur la place Ba Dinh, devant la population de la capitale.

Des documents originaux et des objets liés à la vie et au travail du Président Hô Chi Minh y sont toujours exposés.

Homme d’affaires patriote

Cette maison était la propriété d’un homme d’affaires patriote, Trinh Van Bô (1914-1988), considéré à l’époque comme l’un des hommes d’affaires les plus riches de Ha Noi. Il possédait, en plus de ses affaires immobilières, une usine textile et avait des clients au Laos et au Cambodge.

Trinh Van Bô est aussi connu pour ses activités de bienfaisance et ses contributions à la révolution. Le deuxième étage du magasin Phuc Loi, au 48 rue Hàng Ngang, fut la résidence du Président Hô Chi Minh et de nombreux dirigeants révolutionnaires après leur arrivée de la base du Viêt Bac.

Après que le gouvernement provisoire ait été établi, le Trésor national n’avait que 1,2 million de piastres indochinoises. Lorsque la «Semaine d’or» a été lancée, Trinh Van Bô a offert au nouveau gouvernement 5.147 taëls d’or, soit 2 millions de piastres indochinoises. Cette «Semaine d’or» a encouragé toute la population à soutenir financièrement le nouveau gouvernement. Elle fut un succès, car 20 millions de piastres indochinoises et 370 kg d’or furent mobilisés.

La maison au 48 rue Hàng Ngang et les autres vestiges historiques liés à la révolution et au Président Hô Chi Minh sont des lieux de mémoire qui abritent de nombreux documents, archives et objets de valeur. Ils contribuent à éduquer la jeune génération qui ne connaît cette période qu’à travers les livres.

Source: AVI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s