Quels sont les plus et les moins aimés du Vietnam pour les étrangers?

Les étrangers aiment le Vietnam pour une population qui place les sentiments au cœur de la vie. Au contraire, d’après l’auteur, il y a des cas, c’est détestable de voir des actions anti-civilisées de certains qui se bousculent même en queue.

Le blogueur de voyage JunKo’s Junk est un Américain qui vit maintenant au Vietnam. Il reçoit souvent des questions comme “comment ça passe là bas? Comment peux-tu te débrouiller ? Dois-tu faire face pour quelques temps à un certain choc culturel ? »…Pour y répondre, il préfère en évoquer des raisons favorables et défavorables sous son regard.

J’aime le Vietnam pour

Selon JunKo's Junk, la baie d’Ha Long est un site fameux pour les touristes étrangers

Selon JunKo’s Junk, la baie d’Ha Long est un site fameux pour les touristes étrangers

Beauté naturelle

J’habite à Saigon où le paysage n’a pas grand chose à exalter. Dans l’ensemble, le Vietnam est un beau pays, connu notamment par des baies figurant parmi les plus belles du monde dont Ha Long qui se classe plusieurs fois au top des destinations attrayantes.

Gastronomie variée réputée

D’un point de vue subjectif, je trouve que les plats vietnamiens sont vraiment savoureux. Depuis le « pho » jusqu’au « com » et aussi bien d’autres, se dégustent très bien. Les mets populaires se servent normalement avec de la saumure et des herbes aromatiques telles que feuille de menthe, citronnelle. La cuisine locale est aussi bien connue pour l’usage des denrées toute fraiches.

Les habitants locaux sympathiques et aimables sous les yeux des touristes étrangers

Les habitants locaux sympathiques et aimables sous les yeux des touristes étrangers

Habitants locaux aimables

Les gens que j’ai rencontrés au long de mon séjour se montrent pour la plupart ouverts, accueillants et gentils qui malgré un anglais tout modeste, étaient toujours prêts à chercher à comprendre vos soucis. En dépit des différences culturelles, les Vietnamiens ont l’envie de rencontrer et discuter avec des étrangers.

Apprécier les sentiments comme mode de vie

Si même des choses toutes simples peuvent vous toucher, je vous conseille de partir au Vietnam. Évidemment, vous pourriez croiser des personnes qui ne sont pas toutes honnêtes, des magasins proposant des prix exorbitants mais pour la plupart d’entre eux, la famille est toujours mise au cœur des priorités.

La qualité de vie pour les Vietnamiens pourrait compter sur trois critères : manger bien, travailler bien et bien profiter de la vie. Pas facile du tout de décrire exactement, mais à vrai dire, mon rythme quotidien devient plus lent d’une manière positive depuis mon arrivée ici.

Coût de vie bien abordable

En tant qu’expatrié, je suis effectivement content du coût de vie et des frais d’achats ici. Au Vietnam, je suis tout à fait en mesure de sortir manger ensemble avec ma famille une soirée d’été d’une chaleur accablante, sans aucun souci de frais comme aux États-Unis.

Et des raisons qui me font détester ce pays

Chaos de la circulation

Je pensais que la circulation à Californie dans mon pays est horrible déjà tandis qu’au Vietnam c’est encore pire. Les motos vous dépassent souvent avec une vitesse absurde. C’est courant de voir les piétions traverser la rue sans respecter le bon endroit lors des heures de pointe. Ce type de tohu-bohu n’a pas lieu toutefois partout dans l’ensemble du pays, la circulation à Hue est beaucoup plus agréable qu’a Saigon par exemple.

Le chaos de circulation est un point défavorable du Vietnam d’après les étrangers

Le chaos de circulation est un point défavorable du Vietnam d’après les étrangers

Actions anti-civilisées de certains

Le plus souvent je ne trouve aucun problème à chaque rencontre avec les locaux tandis que d’autres sont fort rudes, surtout des commerçants au marchés ou des lieux où se concentre beaucoup de monde. Nombre de personnes ne vous cèdent jamais le pas, pour d’autres cas, on s’arrête brusquement devant vous en route pour n’importe quelle raison. Ou encore, certains sont complètement indifférents lorsqu’on vous se heurte par hasard ou laissent passer spontanément les fumées devant vos yeux. L’habitude de faire la queue reste beaucoup à désirer y vient compléter comme un autre point déplorable. En fait, on n’hésite pas à se bousculer ou à vous priver de place en queue, ou avec d’autres trucs, on avance tranquillement pour arriver finalement à prendre votre position.

Vols à l’arraché

Je n’assistais moi-même jamais à un vol à l’arraché, mon partage vient donc des expériences de ma famille et mes amis. Par ailleurs, c’est facile d’en être victime une fois irréfléchi non seulement au Vietnam mais aussi dans des pays occidentaux. A Saigon, ça vaut vraiment la peine de faire attention aux biens personnels et alentours du lieu où on se situe.

Version originale : Vnexpress

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s