Hoi An transformée en petite Venise à la saison des pluies

Comment font les touristes pour visiter la ville de Hoi An malgré les inondations ? Ils utilisent tout simplement des pirogues et profitent ainsi d’une découverte encore plus pittoresque.

Hoi-an-poétique

Localisée dans la région basse de la province de Quang Nam, l’ancestrale citée de Hoi An subit chaque années des inondations. Elles ont lieu lors de  la saison des pluies qui s’étale normalement entre septembre et fin novembre. Si cela engendre certains désagréments, la fréquentation touristique ne faiblit pas pour autant, bien au contraire.

Hoi-an-panorama-poétique

Les vielles rues de la citée se transforment alors en rivières et les habitations deviennent malgré elles des petites îles. Ce panorama poétique voit son atmosphère animer par de nombreux va et vient. En effet depuis quelques années un service d’excursion en barques a le vent en poupe puisqu’il permet de profiter des charmes de cette belle ville malgré les inondations.

Hoi-an-malgré-inondations

Cette activité séduit aussi bien les touristes qu’elle satisfait les habitants. Les premiers profitent ainsi d’une excursion typique et haute en couleur tandis que les seconds y trouvent une activité lucrative pendant une période qui auparavant était relativement peu active. Hoi An se transforme alors en petite Venise ou les gondoles sont transformées en pirogue pouvant accueillir 5 personnes (avec des gilets de sauvetage disponibles).

Hoi-an-petite-venise

Les rues, les plus connues et anciennes, comme Bach Dang, Tran Phu, Nguyen Thai Hoc sont parmi les plus touchées de la ville.

Hoi-an-circulation

Ce mode de transport tout particulier permet d’admirer les rues et les quartiers de Hoi An d’une manière attrayante et poétique.

Hoi-an-découvrir-vieux-quartier

Malgré les intempéries, les touristes les plus aventuriers se montrent toujours enthousiastes pour découvrir autrement le vieux quartier.

Hoi-an-balade-inondation

A cause de la crue de la rivière Hoai (un des bras de Thu Bon), la circulation en barque représente la seule option pour se déplacer. Toutefois pour ceux qui le veulent, les bains de pieds peuvent être une option agréable.

Hoi-an-chua-cau


Une halte incontournable : le pont couvert japonais de Chua Cau.

Synthèse & Traduction

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s