Le street food à Hai Phong

Hai Phong – la ville des flamboyants rouges et la plus grande ville portuaire du Nord, n’est pas seulement connue par des sites touristiques comme île de Cát Bà – réserve de biosphère mondial mais aussi par des spécialités à ne pas absolument rater !

plats de hai phong

1. Le “banh da cua” (la soupe de galettes de riz aux crabes de Hai Phong)

Si vous venez à la ville portuaire de Hai Phong, n’oubliez pas de déguster cette spécialité. Ça sera l’occasion de contempler toute une mosaïque gastronomique : sur la surface du bouillon transparent, c’est de la crème de crabe brune claire, du hachis de porc roulé dans une feuille de « la lot » verte foncée, des gousses jaunes de ciboule frites, des herbes aromatiques, des feuilles de ciboulettes tendres vertes, le tout couvrant des tranches de galettes de riz brunes foncées.

banh da cua hai phong

 

2. Le “banh mi cay” (baguette piquante)

Le « banh mi » vietnamien – le plat de rue le plus savoureux du monde. La baguette piquante de Hai Phong va vous séduire certainement ! Elle n’est que d’environ 25cm de longueur et de 3cm de largeur. La croûte croquante, le pâté particulier et surtout la sauce piquante nommée « chí chương » des autochtones font un « banh mi cay » de 4000 dong super délicieux !

banh mi cay hai phong

 

3. Le “ banh duc tàu ” (galette de riz préparée avec de l’eau de chaux) 

Le “banh duc ” – un plat à base de farine de riz mange avec de crevettes sautées, de radis blancs haché, d’oreilles de Judas et de la saumure de poisson piquante. C’est léger et très délicieux.

banh duc tau hai phong

 

4.  Le “Ôc” (des coquillages)

À Hai Phong, il y a beaucoup de coquillages comme «ôc hương»,  «ôc mo»,  «ôc dia»,  «ôc giây»,… et de différents fruits de mer comme «sò», crabes de mer, «ngao», «gia be», …. N’oubliez pas d’en manger avec du « nước chấm » mélangé de saumure de poisson, de gingembre, de piment, d’une petite touche de sucre et de feuilles de citron.

coquillages hai phong

 

5. Le “nem” carré

Le nem “carré” aux fruits de mer est une spécialité typique de la ville portuaire de Hai Phong. Ce plat a même été classé, par le magazine touristique de la chaîne de télévision américaine CNN, dans la liste des 10 plats que les touristes visitant le Vietnam doivent absolument découvrir. Les ingrédients pour faire du nem “carré” sont crabes, crevettes, porc haché, vermicelles, champignons parfumés – tout ce qui sont bien mélangés avant d’être enroulés dans des galettes de riz (bánh tráng). Puis, il  est servi avec une sauce à base de “nuoc mam”, des plantes aromatiques et des nouilles de riz.

nem carre hai phong

 

6. Le « lâu cua dông »

Le “lâu” est très connu au Vietnam, pourtant le “lâu cua dông” (la fondue aux crabes de rizière). Elle est faite du bouillon d’os de porc, d’œufs de crabe sautés avec des tomates. Les convives font bouillir de la viande, des légumes (sauf la salade) et des vermicelles. Chacun se sert à sa guise. Manger du “lâu cua dông” en hiver est le meilleur.

lâu cua dông

>> Voir plus sur Top 5 choses à faire sur l’île de Cat Ba à Hai Phong pour perfectionner un voyage au Vietnam !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s