Habit des femmes de Saigon pendant les années 1950

Savez-vous que le « ao dai » et le « ao bà ba » sont deux tenues populaires des femmes vietnamiennes dans le Sud il y a 60 ans ?

tunique vietnamienne femme.jpg

Pendant les années 1950, lors de son passage à Saigon et dans le delta du Mekong, un photographe s’est imprégné des instants de la vie quotidienne et est arrivé à les perpétuer à travers ses photos. Voici une partie de son travail sous le signe de costume traditionnel des femmes vietnamiennes qui nous attirent particulièrement.

Les femmes optent, traditionnellement, pour les habits discrets et s’adaptent aux critères de beauté d’époque pour atteindre une silhouette en S.

costume traditionnel vietnamien.jpg

En même temps à Saigon, avec l’influence des modes étrangers, les couturiers et femmes se sont penchés sur les nouvelles tendances. Le « ao dai », la tunique vietnamienne connait des innovations en devenant plus colorées ou fleuries qu’on rencontre dans tous les milieux. Les pans, plus étroits, remontent, pour nombre de cas, jusqu’au genou. La robe quant à elle, est moins serrée tout en mettant en relief le corps féminin. On constate dans les citées urbaines une explosion irréprochable des modèles à la mode illustrant, en quelque sorte, un rattrapage de l’évolution vestimentaire internationale.

habit traditionnel vietnamien
Deux femmes portant le ao dai devant la cathédrale de notre Dame de Saigon, en plein cœur de la ville.

habit traditionnel femme sud vietnam
Toutefois, dans les lieux où l’on pratique les activités religieuses, la tunique en version traditionnelle reste courante.

habit traditionnel femme saigon vietnam.jpg
De par la robe ao dai, une autre tenue vestimentaire typique des femmes saïgonnaises et dans le delta du Mékong est le « ao bà ba« . Parlant du pantalon, deux couleurs s’imposent, le noir pour les femmes mariées et le blanc pour les jeunes. Elles se parent habituellement de chapeau conique ou de parapluie lors des sorties ludiques et fêtes.

phu nu saigon 6.jpg
Dans les régions du delta du Mékong, l’habit le plus populaire est le « ao bà ba«  que les femmes portent au quotidien.  L’ao bà ba, chemisier ample fendu, se caractérise par deux poches placées en bas sur le devant. Le devant et le dos se séparent par une coupure.

habit traditionnel femmes delta mekong.jpg
Avec le temps, l’habit des femmes vietnamiennes du sud a subi de gros changements pour être plus serré et cintré à la taille.

Tellement de motifs exotiques s’invitent sur les vêtements des femmes vietnamiennes durant cette décennie, des épaulettes au col en passant par la manche.

Et vous, quelle tendance est votre prédilection ?

     >> À lire également Le « ao dai » vietnamien, le charme éternel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s