Petite histoire du porte-bébé en montagne du nord Vietnam

Personne ne sait depuis quand est inventé le porte-bébé mais une chose est sûre est qu’il est apanage de toute famille en montagne du nord au Vietnam.

porte bebe montagne nord vietnam champs.jpg

Une coutume ancestrale en montagne

A l’approche de l’arrivée de son bébé, la femme vivant en montagne prend soin de confectionner elle-même un porte-bébé qui avec son enfant, l’accompagnera partout au quotidien.

porte bebe montagne nord vietnam travail.jpg

Comme toutes les mères dans des villes, on rencontre dans des villages à Bac Ha, Ha Giang, Mai Chau…celles qui portant leur bébé sur le dos pour vaquer à leurs occupations quotidiennes mais, dans des conditions toute particulières. Dans les champs, la cuisine, au marché…la tâche n’est  pas la même mais on voit des sourires sur leur visage.

Le portage dans le milieu montagneux a son propre histoire

porte bebe montagne nord vietnam enfant.jpg

Un porte-bébé typique des Hmong, Thaï, Tay ou d’autres populations ethniques ont pour commun d’être particulièrement cher au bébé bien sûr, mais aussi à toute la famille.

porte bebe montagne nord vietnam artisanat.jpg

Les jeunes femmes en montagne se marient souvent très tôt à l’âge de 15 et 19 ans comme veut la coutume. Pour attendre son bébé, elles passent des jours à fabriquer quelque chose de mignon pour porter leur enfant.

porte bebe montagne nord vietnam grand mere.jpg

C’est un vrai monde de bonheur du bébé, que ce soit sur le dos de maman ou de mamie 

Un porte-bébé typique des Hmong, Thaï, Tay se pare des couleurs qui ne sont pas sans rappeler les habits traditionnels des ethnies du nord.

porte bebe montagne nord vietnam aller au marche.jpg

Chez les Tay ou nombreuses familles ethniques, cet objet fait partie de la dot qu’apporte la jeune mariée. C’est aussi un choix de cadeau que fait la grand-mère au 3ème jour du bébé.

porte bebe montagne nord vietnam sourire.jpg

Selon la croyance populaire des ethnies vietnamiennes, cet objet représente le porte-bonheur de l’enfant. On prête traditionnellement une grande attention au choix des brocarts et aussi de la date censée porter chance pour commencer la couture du porte -bébé. Il se doit être à la fois beau et pratique qu’on transfère normalement du grand au petit frère. Quand ils sont grands, on le garde comme un souvenir qui incarne de belles valeurs traditionnelles de la famille.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s