Quelle est la meilleure période pour partir au Vietnam ?


Quand partir au Vietnam ? Voilà une question primordiale à se poser puisque la saison choisie pourra avoir une incidence importante sur le déroulement de votre au voyage au Vietnam. La complexité géographique du Vietnam fait que finalement il n’y a pas vraiment de mauvaise saison ni de parfaite saison pour visiter le Vietnam.

quand-partir-au-Vietnam-la-meilleur-saison

Lorsque les conditions climatiques ne sont pas très favorables dans une région, elles le sont dans une autre. Climat, saisons et météo des 3 grandes régions du Vietnam pour que vous puissiez faire le bon choix et profiter pleinement de vos vacances au Vietnam.

Au Nord du Vietnam

De novembre à fin mars

On peut définir cette période comme étant l’hiver vietnamien. Les températures se rafraîchissent surtout en janvier et dans les montagnes du Nord du Vietnam où il peut faire très froid. Des petites chutes de neige ont d’ailleurs été observées à Sapa à cette période. A savoir qu’en cette saison les rizières sont au repos, elles sont de couleurs chocolat et peuvent être souvent noyées dans la brume lorsqu’elles sont en altitude. Pendant cette saison, le temps est souvent gris voire pluvieux avec un petit crachin pouvant tomber plusieurs jours. Ce n’est pas la période idéale pour profiter de la région Nord du Vietnam.

Fin mars à fin avril

Ah ! Le printemps est de retour. Le soleil est plus présent, les températures remontent, Hanoi la capitale du Vietnam voit de nombreuses fleurs éclore et embellir la ville comme ses flamboyants et ses fleurs de lys. Dans les plaines on a commencé à repiquer le riz et les rizières se parent d’un joli duvet vert. En montagne on assiste aux labourages qui préparent les rizières au repiquage.

De mai à octobre

les-belles-rizieres-toute-verte-au-mois-de-juillet-au-Nord-du-Vietnam.jpg

Voilà l’été ! Les températures se font de plus en plus chaudes pouvant atteindre les 40°C. Avec les chaleurs viennent les pluies. Des pluies fortes et brèves en mai et juin qui peuvent devenir diluviennes en juillet et août, voir également en septembre et octobre à cause de quelques typhons assez puissants venus de la mer l’Est. En plaine et en montagne les rizières sont d’un vert étincelant en juillet et août, et resplendissante avant la moisson qui s’étale selon les régions de mi-septembre à mi-octobre.

Octobre – novembre

Une belle saison pour voyager dans le Nord du Vietnam. Des températures agréables avec un bel ensoleillement, une nature resplendissante suite aux abondantes pluies et la récolte du riz à observer.

Au Centre du Vietnam

Mi-septembre à fin janvier

C’est une période très pluvieuse dû aux nombreux typhons pouvant se former et s’abattre sur le littoral. Des inondations sont à craindre notamment à Hué et à Hoi An.

De février à fin mai

C’est la meilleure période pour visiter le Centre du Vietnam. Le temps est souvent au beau fixe et les températures sont très supportables. On a planté le riz et on se régale du spectacle qu’offrent les belles étendues de rizières. Quant au littoral il fait la joie des voyageurs en quête d’évasion balnéaire avec une eau chaude.

De juin à septembre

profiter-de-la-plage-en-ete-dans-le-centre-du-Vietnam.jpg

Le soleil se fait de plus en plus chaud, les températures peuvent devenir étouffantes et les bains de mer sont les bienvenus.

A noter que sur les Hauts Plateaux du Centre, les températures sont plus clémentes et que cette région connaît des pluies de mousson entre août et fin septembre. Quant à Nha Trang et Mui Ne, deux stations balnéaires du Vietnam renommées, leur microclimat leur permet de jouir d’un climat sec et ensoleillé une grande partie de l’année.

Au Sud du Vietnam

De décembre à avril

visiter vietnam delta mekong.jpg

C’est la saison sèche, la période la plus favorable pour visiter le Sud du Vietnam, Saigon, le delta du Mékong et l’île de Phu Quoc notamment. Les températures oscillent entre 30 et 40°c.

De mai à fin novembre

grand-soleil-sur-l-ile-de-Phu-Quoc-entre-decembre-et-mai

C’est la saison dite humide avec notamment entre juillet et septembre la période la plus pluvieuse de l’année. Mais rassurez-vous il ne pleut pas toute la journée. Ce sont généralement de belles averses qui ne durent pas plus de deux heures. Elles sont souvent les bienvenues puisqu’elles apportent une agréable fraîcheur. Eviter de vous rendre sur l’île de Phu Quoc en cette saison, il pleut souvent ce qui peut altérer considérablement le plaisir de profiter de la plage.

Bonne préparation et bon voyage !

>> Vous pourriez aimer aussi Quand partir au Vietnam ? Le climat du Vietnam en panorama

Hoi An, destination aussi romantique que gourmande


La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hoi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hoi An aussi attractive?

ville hoi an vietnam.jpg

Joyau culturel et architectural

Hoi An, située en aval de la rivière de Thu Bôn, dans la province de Quang Nam (Centre), est connue pour son label de patrimoine culturel mondial inscrit à l’UNESCO et comme une des principales villes touristiques du Vietnam. La culture traditionnelle de la terre de Quang, cristallisée depuis de nombreuses générations, associée à l’acculturation internationale, a fait de Hoi Anune ville belle, simple et paisible.

À côté de sa beauté antique, c’est sa simplicité et son atmosphère paisible qui ont transformé cette ville charmante du Centre du Vietnam en une destination idéale pour les visiteurs, notamment ceux qui aiment découvrir la diversité culturelle et la vie d’une ancienne ville.

hoi an vietnam village tra que.jpg

Hormis cela, les vestiges historiques comme le Club de Fujian (Hôi Quan Phuc Kiên), le pont-pagode japonais ou Chùa Câu, les villages traditionnels comme celui de menuiserie de Kim Bông, de céramique de Thanh Hà et de maraîchage Tra Que offrent non seulement aux visiteurs un espace culturel traditionnel, mais également évoquent une période d’or du passé.

Nouvelle capitale gastronomique

À côté des valeurs culturelles matérielle et immatérielle comme ouvrages architecturaux variés, coutumes, arts populaires, fêtes culturelles, Hoi An est encore plus attrayante grâce à sa gastronomie généreuse avec des mets délicieux à prix raisonnable.

Des mets comme le cao lâu, nouilles de Quang, banh xèo (crêpe traditionnelle) ou riz au poulet incarnent la quintessence gastronomique de Hoi An et sont irrésistibles aux yeux des visiteurs.

hoi an vietnam crepe traditionnelle.jpg

C’est précisément grâce à son mélange et au dialogue culturel que Hoi An est considérée sans doute comme la capitale de la gastronomie vietnamienne, et qu’elle a conçu sa propre identité qui en fait l’une des  destinations touristiques les plus prisées au Vietnam.

       >> Vous aimerez aussi Top 7 choses à faire à Hoi An

Source : VNA/CVN

Découvrez Hoi An de nuit au rythme des spectacles de “Bài choi »!


Art populaire associant jeu, musique, poésie et théâtre, le « bài choi » vous invite à un spectacle mémorable lors de votre balade nocturne dans le vieux quartier de Hoi An. Classé au patrimoine culturel immatériel de l’Humanité en décembre 2017, ce jeu ancestral reflète bel et bien l’attachement aux traditions des habitants du centre Vietnam.

ville de hoi an visite nocture.jpg

Lire la suite

Où manger les bons plats à Hôi An ?


Le Vieux Quartier de Hôi An (Quang Nam) est une destination à ne pas absolument rater pour un voyage au Vietnam. Il n’est pas très grand mais sa culture culinaire est  extrêmement riche.  En visitant Hôi An, vous serez surement satisfait de la gastronomie ici !

Lire la suite

Hôi An: Carnet de voyage


Marquante sur les routes de voyage au centre du Vietnam, l’ancienne ville d’Hôi An est une image rustique, simple et poétique dans l’âme des touristes. Que ce soit le jour ou la nuit, Hôi An a différentes beautés attrayantes. C’est la raison pour laquelle Hôi An est une destination favorite des touristes étrangers et nationaux. Voici un carnet de voyage pour visiter l’ancienne ville Hôi An!
Lire la suite