Les villages pittoresques du Centre Vietnam


Si les villages Duong Lam et Uoc Le constituent les meilleurs exemples caractérisant la campagne du Nord, les noms Phuoc Tich, Tuy Loan…sont nos coups de cœur en pénétrant l’ambiance rurale dans les provinces du Centre du Vietnam.

village phuoc tich

Paysage charmant, architecture authentique, espace communautaire et mode de vie ancestraux, chaque village est témoin d’un fort attachement aux traditions, partie intégrante de sa richesse patrimoniale.

Lire la suite

Fierté du village de Sinh – Les estampes


Les-estampes-du-village-de-SinhLes estampes du village de Sinh, un des produits touristiques originaux de Thua Thiên-Huê. En plus des antiquités et des spectacles romantiques de Huê Lire la suite

Le Nha Nhac – musique de cour vietnamienne


le-nha-nhacLe Nha Nhac – musique de cour vietnamienne, chef-d’œuvre immatérielle de l’humanité: l’objectif est de non seulement reconnaître la valeur de certains facteurs de l’héritage immatériel, mais encore de demander au Vietnam de s’engager à réaliser les plans fixés, afin de préserver et valoriser les chefs-d’œuvre classés par l’UNESCO. Lire la suite

Les gravures xylographiques de la dynastie des Nguyên


Les gravures xylographiques de la dynatie des Nguyen (1802-1945) ont été utilisées pour imprimer des ouvrages et des ordonnances royales. Le contenu de ces documents est très abondant et varié, reflétant tous les aspects de la société vietnamienne sous cette dynastie, comme histoire, géographie, politique, société, armée, législation, culture-éducation, philosophie et religion, littérature, poésie, etc. En particulier, parmi les 34.618 tablettes de bois, certaines montrent clairement la souveraineté du Vietnam sur l`archipel Hoàng Sa à cette époque.

Les bois utilisés sont du Thi (plaqueminier), Lê (poirier), Tao (jujubier) et du Nha Dong, qui sont à la fois doux et lisses avec une couleur blanc ivoire. Les inscriptions sont très fines, délicates et claires, montrant les sentiments ainsi que la dévotion du graveur. Chaque gravure sur bois n’est pas seulement un document d’une grande valeur historique mais aussi une œuvre d’art. Lire la suite

Le Musée des antiquités de la cour royale de Huê


Musee des antiquites de HueLe 24 août 1923, le roi Khai Dinh (1916-1925) a publié un décret portant sur la création du Musée Khai Dinh, prédécesseur de l’actuel Musée des antiquités de la cour royale de Huê. Le but de la création du musée était clairement défini : « Les talents d’une nation se reflètent à l’une de ses œuvres artistiques qui décrivent les activités sociales, les rituels, les événements politiques et la vie quotidienne… » Le musée s’est vu confier l’obligation de « faire revivre des générations d’artisans qui ont créé la splendeur de la cour royale de Huê. »

Relevant désormais de l’administration du Centre de Conservation des monuments de Huê, le Musée des Antiquités royales de Huê conserve près de 10.000 antiquités relatives à la dynastie des Nguyên (1802-1945). La salle d’exposition principale est le Palais Long An – Huê, considéré comme l’un des plus beaux palais du Vietnam. Lire la suite