Les rizières de Bac Son en toute beauté à sa récolte


Habituellement, quand arrive le mois de juillet, la région montagneuse de Bac Son se renouvelle par un manteau illuminé qui saurait séduire tous les passagers.

visiter nord vietnam rizieres de bac son

Situé à environ 160 km de Hanoi, la vallée de Bac Son (province de Lang Son) qui est entourée des montagnes calcaires verdoyantes connait une fraîcheur agréable même en été. Peu de monde sait que cet endroit vaut la visite notamment pour contempler les rizières en toute beauté à sa récolte.

Lire la suite

Prenez votre parapente pour faire la fête à Mu Cang Chai  


Un festival annuel regroupant les pilotes de différentes nationalités prévu du 18 au 20 mai à Mu Cang Chai fera la joie des amoureux de la nature et de la photographie.   

col khau pha.jpg

Lire la suite

La pagode Tram Gian, visite culturelle et méditation en pleine nature


Une des plus anciennes d’Hanoi, la pagode Tram Gian (littéralement la pagode aux cent travées), invite à découvrir un haut lieu religieux et culturel à l’architecture originale. Elle a longtemps été le site spirituel le plus populaire auprès des Vietnamiens et voyageurs de tous les coins. Et pour cause, l’atmosphère y est paisible et la fraîcheur du sanctuaire permet de faire une pause avec la frénésie omniprésente dans la capitale.

visiter hanoi pagode tram gian.jpg

Egalement connue sous le nom de Quang Nghiêm, elle est située dans le village de Tiên Lu, commune de Tiên Phuong, district de Chuong My, Hanoï (environ 20 km du centre-ville).

Plus d’une centaine de travées

La pagode a été construite au XIIe siècle sous le règne du roi Ly Cao Tông (1173–1210). Son toit repose sur un grand nombre de piliers selon la règle suivante : quatre piliers soutiennent un compartiment et l’édifice en compte plus d’une centaine. Ce plan de construction fait du bâtiment un objet architectural absolument unique, raison pour laquelle il est si connu.

 pagode  hanoi.jpg
La tour de cloche de deux étages avec huit toits construite en 1693. 

L’extérieur est composé de la verdure rafraichissante de 30 pins centenaires. La pagode est flanquée de deux passerelles donnant accès au jardin et à la nécropole comptant une dizaine de pierres tombales moussues. Un endroit charmant respirant la sérénité qu’offrent les alentours d’Hanoi.

Rénové à plusieurs reprises, l’ensemble architectural peut être divisé en trois groupes : le premier comporte deux maisons marquant le seuil de la pagode et surplombant l’étang de lotus accueillant le palanquin des saints et les spectacles de marionnettes sur l’eau lors des fêtes traditionnelles ; le second correspond à la tour octogonale abritant le clocher du sanctuaire ; le troisième comprend la salle de culte et la pagode en elle-même.

 Une collection riche de 153 statues de Bouddha

chua tram gian.jpg

Le clocher est composé de 8 toits courbés « en lotus », un classique de l’architecture de l’Asie Orientale, et se voit agrémenté de nuages, de motifs floraux et de panneaux de bois en forme de dragons. La cloche en elle-même mesure 1,4 mètre pour 0,6 m de diamètre.

Si vous visitez le site, vous pourrez découvrir une collection de 153 statues de Bouddha, la plupart en bois et une minorité en terre cuite ou en céramique. Les plus précieuses pièces sont le Bouddha Tuyêt Son, sculpté dans du bois de jacquier, et la statue de l’Amiral Dang Tiên Dông, un mandarin de  l’armée des Tây Son qui  repoussa 290.000 soldats Qing en 1789. Le long du couloir menant à cette collection se trouvent les bas-reliefs représentant les 18 Arhat finement sculptés dans des planches de bois.

pagod hanoi banlieue.jpg

L’ensemble du sanctuaire a été classé patrimoine national historique par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme. Vous pouvez vous y rendre sans aucune forme de retenue : les souvenirs inoubliables sont garantis.

Hanoi et ses alentours regorgent de belles pagodes. Vous pourrez associer votre visite culturelle en capitale à la découverte des vieux sites religieux pas loin du centre-ville comme les pagodes Thay et Tay Phuong tout aussi agréables.

Source : CVN

>> Vous aimerez aussi  Les incontournables à visiter à Hanoi et ses environs

Périple à Mai Chau en 3 jours, 2 nuits à prix fou


Thu Ha, une étudiante à Hanoi a réalisé avec six copines une sortie pour Mai Chau en décembre dernier afin de déstresser avant d’importants examens. Les jeunes préparent elles-même le programme du circuit pour découvrir l’endroit à leurs envies et bien évidemment en fonction du budget.  

Situé à environ 4 heures de route de Hanoi, la région vallonnée de Mai Chau, province de Hoa Binh est idéale pour aller se ressourcer en pleine nature entre amis ou en famille le temps d’un week end. Un cadre naturel tellement paisible et verdoyant bercé par un climat agréable, une belle végétation rythmée par les saisons des fleurs, des villages ethniques des Thaï et Muong aux coutumes préservés….sont tant d’atouts de cette belle vallée et ses alentours.

mai chau vietnam recit voyage.jpg

Ce récit de voyage à Mai Chau est partagé par ces jeunes nous dévoile pas mal d’astuces pour notre prochaine échappée pour une des meilleures destinations du nord.

Lire la suite

Visiter Sapa par la plus longue ligne ferroviaire de montagne du Vietnam


Muong Hoa, la plus longue ligne ferroviaire de montagne du Vietnam, reliant le bourg de Sa Pa à la station de téléphérique du mont Fansipan, a été inaugurée samedi 31 mars.

Prisé pour ses cultures variées et ses chemins au top des plus belles randonnées au Vietnam, Sapa attire chaque année de nombreux voyageurs de par le monde. La vallée de Muong Hoa est un point de départ idéal pour aller à la découverte des paysages spectaculaires et des villages traditionnels parsemés dans les montagnes.

visiter sapa train montagne.jpg
D’une longueur d’environ 2 km, Muong Hoa, la plus longue ligne ferroviaire de montagne du Vietnam, commence à l’hôtel MGallery dans le bourg de Sapa. Le trajet dure seulement 4 minutes, au lieu de 15 à 20 minutes en auto.

Ce train est composé de deux wagons produits par Garaventa, société suisse spécialisée dans les transports par câble. Chaque wagon, d’une longueur de 20 m et d’une largeur de 3 m, équipé des systèmes d’éclairage et de décoration de luxe, peut transporter 200 passagers.

visiter sapa train vallee.jpg

C’est le premier train de ce genre à Sapa qui est exploité par Sun Group. Avec son entrée en service, il permettra de diversifier les services et apporter de nouvelles expériences inédites aux visiteurs.

Situé à 350 km au nord-ouest de Hanoï, le bourg de Sapa, dans la province montagneuse septentrionale de Lào Cai, se trouve à 1.600 m d’altitude. Le bourg est dominé par la chaîne de montagnes Hoàng Liên Son, qui abrite le plus haut mont de l’Indochine, Fansipan, à 3.143 m d’altitude.

visiter sapa train montagne vallee.jpg

Sa Pa regorge de nombreux sites fascinants plébiscités par les randonneurs comme amateurs de photographies de tous les coins à citer les rizières en terrasses, le col d’O Quy Ho, la cascade Thac Bac, la forêt de bambous et la grotte de Ta Phin…. Outre les Kinh, la région est peuplée par les populations de cinq groupes ethniques minoritaires, Hmong, Dao, Tày, Day et Xa Pho -, avec pratiques culturelles uniques, dont le marché de Bac Ha et le marché de l’amour de Sa Pa.

Source : VNA/CVN

       >> À lire également Voyage à Sapa, top 10 des choses à faire et à voir

Temple de Thai Vi, petit parcours dans l’histoire de Ninh Binh


Situé en pleine montagne de Ninh Binh, le temple de Thái Vi a été construit pour rendre hommage aux rois Tran (XIIIe siècle – début du XVe siècle). Une belle halte en parfaite communication avec la nature dans l’anciene capitale impériale du Vietnam.

que faire a ninh binh visite temple
Le temple de Thái Vi, qui se trouve dans la zone touristique de Tam Côc – Bích Đông, est l’un des plus anciens du Vietnam. Il a été édifié au XIIIe siècle, après trois victoires des Trân contre les Mongols, pour accueillir le roi Trân Thái Tông – fondateur de la dynastie des Trân – qui, après avoir laissé le trône à son fils, souhaita se consacrer au bouddhisme.

L’édifice a été bâti à l’origine sur le modèle architectural vietnamien de l’époque. En 1589, il a été reconstruit sous forme du caractère chinois «nôi công ngoai quôc» (construction en forme de «H», avec un grand portique sur le devant). Il s’agit d’un vestige d’une grande valeur historique et culturelle.

que faire a ninh binh fete temple historique

Ce temple a été édifié à droite de l’emplacement où le roi Trân Thái Tông a choisi de construire l’ancien palais impérial de Thái Vi. En face, se trouve le puit Ngoc (Gemme), bâti à partir de pierre verte. Depuis la cour du temple, on aperçoit le clocher construit sur deux étages (la cloche à l’intérieur a été coulée en 1689), les toitures en tuile, et les huit coins du toit de forme courbée (comme la queue du phénix).

Festival du temple de Thái Vi

Chaque année, le Festival du temple de Thái Vi se déroule le 14e jour du 3e mois lunaire, avec de nombreuses activités telles que palanquin procession, cérémonie de sacrifice, jeu d’échecs humain, concours de lutte, danse du dragon, etc. C’est l’occasion de célébrer les mérites des rois Trân.

Par ailleurs, les visiteurs de passage à cet événement pourront ajouter les destinations suivantes à leur itinéraire à Ninh Binh : le lac Dông Chuong, le mont Non Nuoc, les temples des rois Đinh Tiên Hoàng et Lê Đai Hành (Xe siècle), celui de Truong Hán Siêu… Dans ces lieux, vous pourrez effectuer diverses activités : promenade à pied ou à vélo autour des vallées, des sites culturels ou dans les rizières, pêche, cerf-volant, escalade, découverte de la vie rurale.

Source : CVN

   >> À lire également  Top des choses à faire à Ninh Binh, la baie d’Halong terrestre