Lac de l’Épée restituée au cœur de la Fête de la mi-automne


La Fête de la mi-automne aura lieu à 20h10 le 23 septembre dans les rues piétonnes et le Parc du Roi Ly Thai Tô, au centre de la ville de Hanoi.

fete de la mi-automne centre ville hanoi.png

Lire la suite

Top des 8 expériences insolites à Hanoi  


S’égarer dans le vieux quartier, savourer le pho sur…le trottoir et encore d’autres expériences captivants et inédites, Hanoi ne manque pas de surprendre les passagers.

Vieux quartier, une vraie matrice

Il n’est pas simple pour un touriste venant d’autres villes de trouver sa bonne adresse dans le cœur de la ville millénaire.

vieux quartier hanoi.jpg

Lancez-vous dans un quartier à la fois résidentiel et commercial où s’enchevêtrent habitations, restaurant, boutiques, gargotes…Un vieux temple séculaire, des maisons datant de l’époque coloniale, des impasses à peu près d’un mètre de large partagés par une dizaine de familles pas loin d’un beau hôtel, les 36 rues et corporations de Hanoi ou un musée unique qui est parmi des plus photogéniques au Vietnam.

Rue du train « qui ne se trouve pas d’ailleurs”

rue du train hanoi vietnam.jpg

« Fou » ou « uniquement au Vietnam » sont ceux que ressentent les voyageurs en visitant eux-même ou en images la rue du train située tout près de la gare de Hang Co, gare de Hanoi actuelle. Combien de train les résidents de cette rue ont vu passer en face d’eux ? Et ceci depuis les générations. La distance entre les maisons et la voie ferrée fait imaginer qu’on peut toucher le train depuis sa porte. D’un jour à l’autre, on marchande, discute ou même cuisine tout au long de cette voie.

Circulation à “improviser”

Ce n’est pas hasard que le transport au Vietnam notamment dans les grandes villes comme Hanoi, Saigon est un sujet qui réchauffe le débat de tous forums de voyage.

Quel comportement à adopter, quelles astuces à retenir figurent parmi les premières questions à se poser par ceux qui viennent d’autres continents. D’ailleurs, ils ne cachent pas leur surprise totale vis-à-vis de la capacité de conduite des locaux.

Taxi à  “négocier”

Le compteur du taxi n’a pas son mot à dire quand le chauffeur n’accepte de vous transporter qu’avec un prix qu’il propose. Cette mauvaise tactique n’a pas lieu tous les jours mais son existence n’est pas nulle à Hanoi et d’autres villes touristiques. Même les Hanoiens sont amenés parfois à négocier pour se faire conduire, surtout en cas de pluie…L’art de négociation se varie en fonction de votre expérience au Vietnam, non ?

Marchandes ambulantes

vendeuse ambulante hanoi.jpg

Personne ne peut vous dire depuis quand les vendeuses, avec leur palanche et les deux suspensions, débarquent dans les rues hanoiennes. En flânant dans les ruelles de la capitale, on croise facilement  une femme qui vend, avec le moyen hérité d’une période lointaine, fruits, légumes ou n’importe quel encas de campagne évoquant l’âge d’enfance.

Cantines de rue et “culture de manger sur le trottoir”

cuisine de rue hanoi.jpg

Ce serait fort regrettable de se passer d’un Hanoi gourmand qui est bien accessible à seulement quelques pas. C’est l’occasion de manger comme un local en s’attablant autour d’une table plastique dans la rue. Des mille et une soupes de nouilles aux grillades en passant par les encas, vous aurez un embarras de choix, que ce soit pour le petit déjeuner ou le dîner. Pour la quasi-totalité des voyageurs, il s’agit là d’une découverte culinaire à vivre absolument à Hanoi.

     >> En savoir plus Les 5 meilleures adresses de la cuisine de rue à Hanoi

Café à l’œuf et son odeur originale

cafe a oeuf hanoi.jpg

Connu comme le 2e exportateur de café du monde, le Vietnam propose également aux gourmets un breuvage totalement insolite et savoureux « cafe trung » ou café à l’œuf. Celui-ci doit sa réputation à un ancien barman du fameux hôtel Métropole et figure parmi des incontournables à essayer à Hanoi.

   >> Vous aimerez aussi Top des 7 meilleurs cafés à Hanoi pour les voyageurs

Plats “ qui affolent dès la première vue ”

Avec l’harmonie et la diversité des saveurs, la gastronomie de Hanoi joue certes parfaitement le rôle d’ambassadeur touristique en charmant les voyageurs de par le monde. Néanmoins, connaissez-vous que certains plats vietnamiens ont pour particularité de faire beaucoup hésiter, même d’horrifier ?

cuisine hanoi canard.jpg

Avez-vous jamais essayé le « bun dau mam tom » ou nouilles aux tofus et pâtes de crevette fermentées ? Populaire et même prisé par nombre de Vietnamiens, cette odeur extrêmement saisissante n’est pas facile du tout à adapter pour le palais occidentaux.

Sachons que très et très peu de téméraires étrangers osent gouter une fois « trung vit lon », le fœtus de canard même si son goût ne pose aucun soucis.

Encore, les « cha ruoi » ou hachis frits de néréide sont très recherchées par les Hanoiens. Si les hachis succulents sont tout agréables à voir à table, les ingrédients pour la préparation ne le sont pas.

    >> Vous aimerez aussi Hanoi et ses incontournables à visiter

Bonne découverte !

La vie dans la rue du train de Hanoi


Vieille de plus d’un siècle, la voie ferrée reliant Hanoi aux provinces du nord fut construite par les Français au début du XXe siècle. Le train traverse depuis bon nombre de quartiers situés dans le centre-ville de la capitale comme Cua Nam ou Entrée du Sud, Dien Bien Phu, Tran Phu, Phung Hung, Le Duan.

voyage hanoi rue de train.jpg

Lire la suite

La pagode Tram Gian, visite culturelle et méditation en pleine nature


Une des plus anciennes d’Hanoi, la pagode Tram Gian (littéralement la pagode aux cent travées), invite à découvrir un haut lieu religieux et culturel à l’architecture originale. Elle a longtemps été le site spirituel le plus populaire auprès des Vietnamiens et voyageurs de tous les coins. Et pour cause, l’atmosphère y est paisible et la fraîcheur du sanctuaire permet de faire une pause avec la frénésie omniprésente dans la capitale.

visiter hanoi pagode tram gian.jpg

Egalement connue sous le nom de Quang Nghiêm, elle est située dans le village de Tiên Lu, commune de Tiên Phuong, district de Chuong My, Hanoï (environ 20 km du centre-ville).

Plus d’une centaine de travées

La pagode a été construite au XIIe siècle sous le règne du roi Ly Cao Tông (1173–1210). Son toit repose sur un grand nombre de piliers selon la règle suivante : quatre piliers soutiennent un compartiment et l’édifice en compte plus d’une centaine. Ce plan de construction fait du bâtiment un objet architectural absolument unique, raison pour laquelle il est si connu.

 pagode  hanoi.jpg
La tour de cloche de deux étages avec huit toits construite en 1693. 

L’extérieur est composé de la verdure rafraichissante de 30 pins centenaires. La pagode est flanquée de deux passerelles donnant accès au jardin et à la nécropole comptant une dizaine de pierres tombales moussues. Un endroit charmant respirant la sérénité qu’offrent les alentours d’Hanoi.

Rénové à plusieurs reprises, l’ensemble architectural peut être divisé en trois groupes : le premier comporte deux maisons marquant le seuil de la pagode et surplombant l’étang de lotus accueillant le palanquin des saints et les spectacles de marionnettes sur l’eau lors des fêtes traditionnelles ; le second correspond à la tour octogonale abritant le clocher du sanctuaire ; le troisième comprend la salle de culte et la pagode en elle-même.

 Une collection riche de 153 statues de Bouddha

chua tram gian.jpg

Le clocher est composé de 8 toits courbés « en lotus », un classique de l’architecture de l’Asie Orientale, et se voit agrémenté de nuages, de motifs floraux et de panneaux de bois en forme de dragons. La cloche en elle-même mesure 1,4 mètre pour 0,6 m de diamètre.

Si vous visitez le site, vous pourrez découvrir une collection de 153 statues de Bouddha, la plupart en bois et une minorité en terre cuite ou en céramique. Les plus précieuses pièces sont le Bouddha Tuyêt Son, sculpté dans du bois de jacquier, et la statue de l’Amiral Dang Tiên Dông, un mandarin de  l’armée des Tây Son qui  repoussa 290.000 soldats Qing en 1789. Le long du couloir menant à cette collection se trouvent les bas-reliefs représentant les 18 Arhat finement sculptés dans des planches de bois.

pagod hanoi banlieue.jpg

L’ensemble du sanctuaire a été classé patrimoine national historique par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme. Vous pouvez vous y rendre sans aucune forme de retenue : les souvenirs inoubliables sont garantis.

Hanoi et ses alentours regorgent de belles pagodes. Vous pourrez associer votre visite culturelle en capitale à la découverte des vieux sites religieux pas loin du centre-ville comme les pagodes Thay et Tay Phuong tout aussi agréables.

Source : CVN

>> Vous aimerez aussi  Les incontournables à visiter à Hanoi et ses environs

Hanoi ou destination idéale de mars, selon Business Insider


Cette année encore, Hanoi figure dans la liste des meilleures destinations au monde pour partir. Le site web américain Business Insider a plébiscité Hanoï dans son top de 13 destinations à visiter en mars pour tout type de voyageur.

visiter hanoi a voir en mars.jpg

Le site d’actualité économique suggère que le mois de mars est en effet le meilleur moment pour visiter l’Asie du Sud-Est et le Vietnam ne fait pas exception.

La capitale vietnamienne vous attend, pendant ces jours printaniers, pour une balade tant relaxante que poétique le long des rues agréablement parées et parfumées par les fleurs de pamplemousse et de bauhinie.

visiter hanoi a voir en mars fleur

À Hanoi, vous pouvez passer des jours entiers à parcourir le vieux quartier vivace et labyrinthique avec​ ses vendeurs de rue, ​ses restaurants en plein air et ​ses motos bruyantes. Le lac Hoàn Kiêm et les temples bouddhistes offrent un répit paisible au milieu de ​cette frénésie.

​Si vous voulez faire une pause hors de la ville, les magnifiques formations rocheuses de la baie d’Halong et les rizières verdoyantes de Sa Pa ne sont pas très loin.

Voici la liste exhaustive des 13 meilleures destinations à visiter en mars proposée par Business Insider : Austin, Texas, États-Unis ; Palm Springs, Californie, États-Unis ; Sainte-Croix, les îles Vierges des États-Unis ; Carthagène des Indes, Colombie ; Les îles Galápagos, Équateur ; Amsterdam, Pays-Bas ; Chamonix-Mont-Blanc, France ; Le Caire, Égypte ; La Tasmanie, Australie ; Mumbai, Inde ; Katmandou, Népal ; Hanoï, Vietnam ; L’Antarctique.

    >> À lire également Les incontournables à visiter à Hanoi et ses environs

Top 8 des spécialités à absolument gouter pour les touristes à Hanoi


Hanoi – la ville de mille ans d’histoire, n’est pas seulement connue pour les beaux sites. Elle est aussi la cité impériale de la gastronomie aimée par les touristes. Si vous visitez Hanoi, il ne faut pas absolument manquer ces 8 bons plats. Lire la suite