Tu Le – Les mystères de la saison dorée

Dans de plusieurs programmes de tours, vous pouvez voir l’itinéraire « Hanoi – Nghia Lo – Tu Le – Mu Cang Chai ». Vous êtes toujours conseillé que Mu Cang Chai est une destination à ne pas rater avec les rizières en terrasse. Mais savez-vous que Tu Le est également un lieu mystérieux à découvrir?  Ce bourg fascine de nombreuses personnes qui aiment explorer la culture, avec pleins de mystères qui donnent envie de vivre une fois dans la vie.

tu le

Où se trouve Tu Le ?

La commune de Tu Le, une vallée de 3 000 hectares du district de Van Chan, située sous 3 chaînes de montagnes: Khau Pha, Khau Song et Khau Than. Environ 35 km à l’est de Mu Cang Chai, vous empruntez l’autoroute 32 depuis la ville de Nghia Lo pour aller à Tu Le. La vallée de Tu Le convient à un voyage de 2 à 3 jours, très facile à organiser à tout moment de l’année, en particulier à la saison de récolte en Septembre.

Vous savez que vous êtes arrivé à Tu Le quand une vaste vallée de rizières, sillonnée par les ruisseaux d’eau douce, vous tombe sous le regard. Si vous regardez de près, ici et là dans la vallée se trouvent les toits gris idylliques des maisons sur pilotis des villages thaïs. Tu Le est connu pour son charmant paysage du nord-ouest, ses riz gluants parfumés, ses sources chaudes naturelles, et le plus remarquable est sans doute les pratiques sacrées des groupes ethniques de Thaï.

Côm de Tu Le – les perles du Nord-Ouest

tu le 1

Le riz gluant de Tu Le avec les grains ronds et blancs est le cadeau du ciel. Pour faire le côm, le riz gluant doit être récolté au bon moment. Vous pourriez vous demander à quel point le riz doit être récolté. Lorsque les grains contiennent encore du lait et commencent à répandre l’odeur de riz, c’est le moment de la récolte. Le riz est cueilli manuellement afin que les grains ne soient pas cassés.

tu le 2

Les grains sont séchés dans une grande casserole en fonte sur un feu doux

Ensuite, les grains sont soigneusement sélectionnés, tamisés et lavés. La nuit, les grains sont séchés dans une grande casserole en fonte sur un feu doux, puis placés dans des mortiers de pierre. Après cela, le riz jeune est retiré du mortier et vanné avant d’être versé à nouveau dans le mortier. Le processus est répété. Ceci est ensuite répété exactement sept fois afin que toute la balle soit retirée des jeunes grains collants. Il y a un art à cette partie du processus. Si le pilonnage est effectué irrégulièrement et à la hâte, ou s’il n’est pas répété sept fois, la couleur verte des grains disparaîtra. Elle sera remplacée par une couleur brune inattendue. Alors tout le processus n’aura servi à rien car les clients refuseront d’acheter de tels produits. Cela explique exactement à quel point le processus de fabrication de “Côm” est difficile.

Le riz jeune est versé dans le mortier

Le produit doit garder sa couleur verte, douce, moelleuse et pleine de saveur de riz jeune. Côm est stocké dans des couches de feuilles de lotus pour conserver la saveur et garder la couleur.

Le côm est également utilisé pour la cuisson du porridge de côm avec du bouillon de canard – une spécialité de ce bourg. N’oubliez pas d’acheter du côm comme un petit cadeau du Vietnam.

Source chaude à Tu Le avec la baignade tout nue

tu le 3

En plus du riz gluant, Tu Le est offert d’un autre cadeau précieux. Les sources chaudes du village de Chao, située à environ 1km de la ville, attirant les touristes internationaux à visiter.

Auparavant, lorsque le tourisme n’était pas développé, quand on pensait à Tu Le, de nombreux passionnés de voyages pensaient aux filles thaïlandaises se baignant nues dans le ruisseau. C’est une belle pratique traditionnelle dont quelqu’un qui est venu une fois se souviendra pour toujours.

La baignade tout nue, que les habitants de Tu Le appellent « la baignade de fée”. C’est une habitude culturelle unique que les Thaï respectent et préservent toujours. Après une journée de travaux forcés, les locaux s’immergeront dans l’eau tiède pour se détendre.

Pour les Thaïs, les sources minérales avaient été considérées à un remède miraculeux. Les malades se sont immergés dans l’eau, le lendemain, ils sont guéris. Le mal à la gorge est guéri simplement par l’eau tiède du ruisseau. Les femmes baignaient régulièrement pour que la peau soit toujours lisse et lumineuse.

Lors la baignade de fée, les femmes et les hommes gardent toujours une distance. Les hommes portent des shorts. Les femmes portent une longue jupe qui couvre leurs seins et se mettent dans l’eau en enlevant la jupe. C’est aussi une activité qui exprime la solidarité de la communauté et l’esprit de beauté dans la vie des Thaïs.

Beauté des rizières en terrasse de la vallée de Tu Le

tu le 4

Lorsque la rizière en terrasse jaune est éclatante, c’est le moment de partir à la découverte de Tu Le. C’est le plus beau de Tu Le Vietnam de l’année car vous ne pouvez voir que la couleur jaune qui couvre toutes les rizières en terrasses. Les vagues soufflent en vagues, les petits ruisseaux reflètent le soleil de l’après-midi, créant ainsi un paysage magnifique que personne ne peut voir dans les zones urbaines.

Contrairement à La Pan Tân ou Dê Xu Phinh, les rizières en terrasse de Tu Le se sentent beaucoup plus “paisible”. Elles ne se trouvent pas de manière précaire sur les collines ou au profond de la vallée. À Tu Le, on se sent plus proche : les rizières se trouvent près de la route nationale et c’est facile à y monter.

>VOIR PLUS:

Quand partir au Vietnam? Climat du Vietnam mois par mois

 

Gửi phản hồi