Áo dài, un symbole de la culture vietnamienne

On n’exaltera jamais assez le áo dài, cette tunique traditionnelle dont les Vietnamiens, et surtout les Vietnamiennes, sont si fiers. Savez-vous que ce vêtement est apparu pour la première fois il y a plusieurs milliers d’années déjà ? Allons aujourd’hui à la redécouverte de cet habit en soie douce et colorée qui n’en finit pas de nous séduire.

Le Ao Dai traditionnel vietnamien

La première image du áo dài aurait été trouvée sur la face gravée d’un tambour de bronze et sur des objets de Dong Son, cette culture protohistorique remontant au premier millénaire avant Jésus Christ. Mais… restons dans l’histoire récente. Au début du 20è siècle, les citadines vietnamiennes portaient des tuniques à cinq pans : deux cousus entre eux à l’avant, deux à l’arrière, et un cinquième à droite, derrière les deux pans avant. Les quatre pans principaux symbolisaient les quatre parents proches de la femme : ses propres parents et ceux de son mari. Le cinquième et dernier pan, c’est elle-même. Ce áo dài ancien comprenait également cinq boutons, équivalant aux cinq principales qualités éthiques qu’un homme, ou une femme, doit avoir, selon Confucius, à savoir : humanité, politesse, fidélité, intelligence et crédibilité. Continue reading